noscript

Please Wait...

Le Mozambique nie toute responsabilité dans l'explosion de Beyrouth

access_timedepuis un mois person_pin0

Le gouvernement du Mozambique a finalement réagi aux informations selon lesquelles le nitrate d'ammonium qui a causé une énorme explosion mortelle au Liban au début de ce mois était en route pour le Mozambique.

Le vice-ministre de la justice Filimao Suazi a confirmé que le produit chimique était destiné à être acheminé au Mozambique.

Mais il a nié que quiconque au Mozambique soit responsable de l'explosion, pointant plutôt du doigt les autorités portuaires de Beyrouth.

Le navire, le MV Rhosus, était parti de Batumi, en Géorgie, fin septembre 2013, à destination de Beira, au Mozambique.

Le document accusant réception de la cargaison mentionne le client comme étant la Banque internationale du Mozambique, agissant au nom d'une petite entreprise mozambicaine spécialisée dans la fabrication d'explosifs commerciaux.

//