Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 

Sayed Nasrallah: Dans toute prochaine guerre, nous sommes certains de la victoire Fusillade Texas: les élèves veulent des réformes sur les armes à feu Crise migratoire: 1500 migrants secourus en Méditerranée en deux jours Achat des S-400 par Ankara: les tentatives US de faire pression sur la Turquie illégitimes selon Poutine La crise du Golfe menace les efforts de paix en Afrique de l’Est, selon l’UE Le recours à des tirs mortels de l’armée sur les Palestiniens désormais autorisé par la Cour suprême Mélenchon affirme être menacé de mort, Collomb fait la sourde oreille Enquêtes pour corruption: Netanyahou de nouveau interrogé le 12 juin Découverte d’un atelier pour fabrication d’obus de mortier dans la banlieue de Homs Le cyclone Mekunu rétrogradé en tempête tropicale, deux morts à Oman Le président Berry chez sayed Nasrallah: Il faut un travail sérieux pour lutter contre la corruption Selon Poutine, on empêche à Trump de normaliser le dialogue avec la Russie Gaza: décès d’un Palestinien blessé par l’armée israélienne Trump évoque la possibilité du maintien du sommet avec Kim, plusieurs pays se réjouissent Liban: message du président Aoun à l’occasion de la fête de la Résistance et de la Libération USA: des prisonniers musulmans nourris de porc en Alaska pendant le ramadan L’époque du sayed Nasrallah... Belgique: deux arrestations dans l’enquête sur les attentats de Paris Des étudiants US à Nikki Haley: «Vous avez du sang sur les mains» Nucléaire iranien: nouveau rendez-vous diplomatique à Vienne pour sauver l’accord De l’obscurité de la prison de Khiam... elle a résisté et a triomphé Sommet Trump/Kim annulé, Pyongyang toujours prêt au dialogue avec Washington Le président Lahoud: j’étais chanceux d’avoir vécu l’époque de la résistance et de la libération Attentat à la bombe dans un restaurant au Canada, 15 blessés Cisjordanie: Lieberman annonce un nouveau plan de 2.500 logements dans les implantations
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ŒIL SUR L'ENNEMI

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

L'ancien secrétaire d'Etat américain et général quatre étoiles Colin Powell a suggéré qu'«Israël» disposait de 200 missiles à tête nucléaire, dans un e-mail dévoilé par des hackers russes.

Colin Powell Leaks: «Israël» dispose de 200 missiles nucléaires

Dans ce message adressé à Jeffrey Leeds, un donateur Démocrate, Colin Powell évoque le discours du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou, prononcé en mars 2015, sur les dangers que présentent les négociations sur le nucléaire iranien.

Colin Powell écrit dans ce message qu'il doute de la possibilité que l’Iran fasse usage de la bombe atomique contre «Israël», en admettant qu'il puisse s'en procurer une, car les officiels de Téhéran «savent qu'Israël a 200 missiles nucléaires, tous pointés vers Téhéran, et que nous en avons des milliers», rapporte «Time of Israël».

Powell ne nie pas l'authenticité des e-mails

Or, «Israël» demeure ambigu sur sa politique nucléaire et n'a jamais confirmé, ni infirmé, qu'il disposait d'un arsenal atomique. Selon un rapport publié en 2014 par la Fédération Scientifiques Américaine (FSA), s'il est possible qu'«Israël» possède entre 80 et 400 têtes nucléaires, les auteurs de ce document estiment que ce chiffre est plus proche de 80.

Cependant, en sa qualité d'ancien chef d'Etat-Major des armées des Etats-Unis, l'estimation de Colin Powell est plus fiable que les approximations «des reportages des médias, des organes de réflexion et des analystes», cités dans le rapport de la FSA explique «Time of Israël». Par ailleurs, l'ancien collaborateur de George W. Bush, n'a pas nié l'authenticité des courriels lorsqu'il a été interrogé sur le sujet par des journalistes de Buzzfeed.

Des responsables israéliens et américains se sont abstenus de tout commentaire concernant la divulgation de l’email.

Itai Bardov, le porte-parole de l'ambassade d'«Israël» à Washington, a refusé de commenter l'email de Powell de même que la politique nucléaire d'«Israël», selon le Times d'«Israël».

Le porte-parole du département d'Etat américain John Kirby a également refusé de s'exprimer sur la question au cours d'un briefing, déclarant qu'il ne voulait pas discuter «des questions de renseignement».

Source : agences et rédaction

 

 

17-09-2016 | 15:37
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut