noscript

Please Wait...

Beyrouth

Coronavirus: l’Iran accuse le Royaume-Uni d’avoir détourné ses commandes de masques

Coronavirus: l’Iran accuse le Royaume-Uni d’avoir détourné ses commandes de masques
folder_openIran access_time depuis 14 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec sites web

«Le gouvernement britannique s'est emparé de 3 millions de masques achetés par l'Iran au cours de la première semaine de l'épidémie de coronavirus, et ne les a pas livrés à Téhéran, alors qu'ils avaient déjà été payés», a accusé Qassem Janbabayee, vice-ministre de la Santé, dans des propos rapportés jeudi par l'agence de presse iranienne Fars.

Pour cette raison, la République islamique a été contrainte de produire ses propres matériels de protection, a-t-il ajouté.

La semaine dernière, Sorena Sattari, vice-président en charge des Sciences et de la Technologie, a pour sa part assuré que «pratiquement aucun matériel [de protection] n'avait finalement été importé d'autres pays, et que tout avait été fabriqué [sur place] grâce aux capacités nationales» de l'Iran.

Selon les derniers chiffres du ministère de la Santé publiés mardi, la République islamique dénombre 16.147 décès des suites de la maladie, ainsi que 296.273 cas de contamination.

L'Iran est d'ailleurs le pays du Moyen-Orient le plus touché par la pandémie.

Afin de faire face au regain de l'épidémie de nouveau coronavirus depuis le début du mois de mai, l'Etat a rendu le port du masque obligatoire dans les lieux publics couverts, et réimposé des restrictions dans les provinces les plus touchées.

Comments

//