noscript

Please Wait...

corona

Washington et des Etats arabes appellent à prolonger l’embargo sur les armes visant l’Iran

Washington et des Etats arabes appellent à prolonger l’embargo sur les armes visant l’Iran
folder_openMoyen Orient access_time depuis 14 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec sites web

Des déclarations conjointes de responsables américains avec des responsables d’Etats arabes dominés par les Etats-Unis, Bahreïn et Arabie saoudite, soutiennent et argumentent la prolongation de l'embargo sur les armes imposé contre Téhéran, sous prétexte de vouloir «maintenir la paix et la sécurité» régionales.

Bahreïn et les États-Unis ont appelé lundi le Conseil de sécurité des Nations Unies à prolonger un embargo sur les armes visant Téhéran, dans un communiqué conjoint après des entretiens entre l'émissaire américain pour l'Iran Brian Hook et le ministre bahreïni des Affaires étrangères, Abdullatif bin Rashid Al Zayani.

Des responsables saoudiens et américains ont également appelé lundi à prolonger l'embargo, avertissant que sa levée aurait des conséquences sur la sécurité régionale, notamment au Yémen, alors que l’Arabie saoudite dirige une coalition arabe qui mène une offensive sanglante et impose un blocus inhumain contre le Yémen depuis plus de 5 cinq ans.

Lors d’une conférence de presse, des responsables saoudiens ont exposé les débris de missiles et de drones fournis, selon eux, par l'Iran aux forces armées yéménites, et utilisés lors d'attaques contre des villes saoudiennes.

L'Iran est soumis jusqu'en octobre à un embargo sur les armes lié à la résolution 2231. Cette dernière a entériné l'accord international sur le nucléaire iranien conclu en 2015, et dont les Etats-Unis se sont unilatéralement retirés en 2018, rétablissant de lourdes sanctions contre Téhéran.

Depuis le début de l'année, Washington incite des membres du Conseil de sécurité à soutenir une prolongation de l'embargo.

 

Comments

//