noscript

Please Wait...

corona

Des responsables du Likoud envisagent de proposer la présidence à B. Gantz pour éviter la rotation

Des responsables du Likoud envisagent de proposer la présidence à B. Gantz pour éviter la rotation
folder_openŒIL SUR L'ENNEMI access_time depuis 18 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed

Le parti Likoud du Premier ministre Benyamin Netanyahou envisage de proposer au ministre de la Défense, Benny Gantz, le poste de président du pays en 2021, et éviter ainsi la rotation à la tête du gouvernement, prévue par l’accord de coalition signée le mois dernier, a rapporté vendredi le quotidien Yedioth Ahronoth.

Des responsables du parti, interrogés par le journal, ont affirmé qu'il serait «déraisonnable» pour B. Netanyahou d'honorer l’accord qui prévoit que B. Gantz devienne Premier ministre en novembre 2021, estimant que B. Gantz s’est affaibli politiquement en rompant son alliance avec les partis Telem et Yesh Atid pour rejoindre le gouvernement.

De nombreux électeurs se sont sentis trahis par le choix de B. Gantz, et des sondages récents ont révélé que le parti Bleu Blanc passerait de 15 à 11 sièges en cas d’élections, tandis que le Likoud pourrait obtenir plus de 40 sièges.

«Il est déraisonnable, pour quelqu'un avec autant de pouvoir politique, de céder le poste de Premier ministre à quelqu'un sans aucun pouvoir politique», a indiqué le journal, citant des responsables du Likoud.

Bien que B. Gantz pourrait décider de conduire le pays vers de nouvelles élections si B. Netanyahou ne respecte pas l'accord de rotation, les responsables du Likoud lui prédisent une défaite écrasante.

Dans le cas où le chef du parti Bleu Blanc accepterait de devenir président, le Yedioth Ahronoth indique que le Likoud soutiendrait sa candidature pour remplacer Reuven Rivlin à la mi-2021.

Le ministre des Affaires étrangères Gabi, Ashkenazi, le remplacerait à la Défense, et B. Netanyahou conserverait son poste, tandis que B. Gantz éviterait une défaite électorale humiliante, selon les responsables du Likoud.

Comments

//