noscript

Please Wait...

corona

Chamkhani s’adresse au Liban via AlAhed: Nous sommes constants dans le soutien du Front de la résistance

Chamkhani s’adresse au Liban via AlAhed: Nous sommes constants dans le soutien du Front de la résistance
folder_openRapports access_time depuis 14 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par Mokhtar Haddad - AlAhed

A l'occasion du 20e anniversaire de la libération du Liban sud de l'occupation sioniste et de la fête de la résistance et de la libération, le conseiller de l'ayatollah l'imam Ali Khamenei, secrétaire de haut conseil de la sécurité nationale, l'amiral Ali Chamkhani, a adressé via AlAhed un message au gouvernement, peuple et résistants libanais.

Le haut responsable iranien a félicité le gouvernement et la résistance islamique pour la fête et l'anniversaire de la libération du Liban sud aux mains des moujahidines de la résistance.

Il a ajouté que cet évènement qui coïncide avec la commémoration de la grande victoire de la période de la défense sacrée et la libération de la ville de Khorramshahr, prouve que la croyance et la doctrine sont les grandes forces capables de vaincre les complots ourdis par les forces hégémoniques.

Le responsable iranien a ajouté qu'à l'heure actuelle, on observe les capacités de la résistance islamique établissant un équilibre de de la force avec l'entité sioniste dans la région. Un fait illustré clairement dans la libération du Liban sud en l'an 2000.

«Durant la guerre des 33 jours en 2006 et les affrontements contre les complots sionistes et takfiristes, la force de la résistance s'est accru jour après jour», a-t-il ajouté, notant que le Hezbollah est sans aucun doute le plus fort protecteur de la sécurité au Liban. «Le Hezbollah est le bouclier qui affronte la cupidité de l'entité sioniste dans ce pays. De surcroit, la tenue du Hezbollah aux côtés du front de la résistance dans les premières lignes de défense a éloigné le spectre du terrorisme israélo-americano-takfirsite de la région voire du monde», a-t-il expliqué.

Et de poursuivre qu'il est évident que sans ces sacrifices, le virus terroriste «Daech» et le mouvement salafiste takfiri auraient affecté l'Europe et transformé le continent vert en décombres similaires à ce qui est arrivé à Alep, Palmyre, Mossoul et Fallujah.

«Dans cette voie humaine difficile, nous ne devons pas oublier le rôle de grands et honorables dirigeants tels que le général haj Qassem Soleimani, Haj Imad Moghnieh et Haj Moustafa Badreddine ( Zoulfikar) dans le commandement du front de la résistance. Ces hommes qui ont passé leur vie à prôner haut le nom de la résistance et à assurer la sécurité des peuples, en coupant les mains des meurtriers par procuration et des outils de la civilisation occidentale».

«Bien sûr, la République islamique et le peuple iranien resteront fermes dans leur soutien au front de résistance et à la cause palestinienne, et ne se plieront point aux pressions du régime terroriste américain, le plus grand partisan de l'entité sioniste, le tueur d'enfants», a conclu l'amiral Chamkhani.

 

 

 

Comments

//