noscript

Please Wait...

corona

Les Gardiens de la Révolution positionnés dans l’espace: une surprise pour «Tel Aviv» et Washington

Les Gardiens de la Révolution positionnés dans l’espace: une surprise pour «Tel Aviv» et Washington
folder_openAnalyses access_time depuis 30 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed

Il va de soi de dire que la partie la plus intéressée et choquée par la réussite de la République islamique de l'Iran dans le lancement du satellite militaire (Nour 1) vers l'espace, est l'entité israélienne ennemie.

En effet, tout exploit réalisé par les Iraniens dans les domaines scientifique, militaire et économique, est abordé par les responsables et experts de l'entité sioniste comme une frappe, illustrant également l'échec de Washington et l'ampleur de la détermination et de la créativité desquelles jouit le commandement iranien politique et militaire (Gardiens de la Révolution).

Les Gardiens de la Révolution ont en effet réussi à surprendre tous leurs ennemis régionaux et internationaux. En un seul bond, ils ont sauté de la terre à l'espace où ils se sont positionnés au-dessus des capitales de l'occident, de l'ouest, du nord et du sud.

La surprise a été retentissante en raison de l'impression qu'avaient les pays du monde, sur l'incapacité scientifique de l'Iran à réaliser un tel exploit, à la suite de l'échec de plusieurs de ses tentatives, notamment durant la dernière année.

Cependant, le succès de l'Iran dans le lancement d'un satellite militaire a révélé et confirmé l'existence de plus d'un processus industriel dans ce contexte, ce qui était inconcevable pour les adversaires.

Le taux des appréhensions a augmenté à «Tel Aviv», en raison du développement en matière de missile, qui a marqué l'opération iranienne.

L'un des plus importants experts en missile de l'entité ennemie, Ouzy Robine, a estimé que ce qui a eu lieu fait partie d'un plan de tromperie élaboré par les Gardiens de la révolution, dans le but de couvrir les intentions iraniennes dans le développement des missiles à dimension mondiale, tout en leur assurant la légitimité et le respect sur la scène internationale. Il a affirmé que l'Iran aspire ainsi à se transformer d'une puissance régionale à une puissance mondiale, en se positionnant dans l'espace, puisque posséder ce niveau de missiles constitue une condition nécessaire dans ce contexte.

L'expert israélien a rappelé que la préparation à cette démarche se poursuivait depuis plusieurs années. Cet aveu de Robine affirme qu'en dépit de l'énormité du projet iranien, les services de renseignements n'ont point réussi à le découvrir et n'avaient aucune donnée sur ses détails.

La surprise n'a pas été limitée au côté scientifique, mais plutôt en raison de la réalisation du projet notamment par les Gardiens de la révolution islamique.

Cette donnée a haussé le niveau des périls dans l'entité ennemie, poussant ses responsables à estimer que plusieurs activités de cette institution révolutionnaire mobilisée à tous les fronts hostiles, sont mises à l'écart de la surveillance de leurs services de renseignements.

Il est normal que ce constat provoque davantage d'inquiétude chez «Tel Aviv» et Washington qui craignent d'autres surprises, comme avaient fait allusion plusieurs responsables iraniens sur l'existence d'armes qui seront dévoilées sur les fronts.

Dans ce contexte, Robine a noté qu'il prévoit l'apparition d’énormes missiles développés dans les profondeurs du nord-est de l'Iran sur les énormes plateformes de Chahroud, dans le proche avenir.

Le lancement du satellite militaire iranien dans l'espace délivre un autre message: Ce fut un défi et une victoire dans la bataille de la volonté face aux forces internationales hostiles.

Ainsi, au moment où les Etats-Unis et Washington examinaient les effets de la propagation du coronavirus et misaient sur la détérioration de la situation socio-économique en Iran et que certains espéraient des concessions iraniennes dans plusieurs affaires régionales et nucléaires, le satellite iranien a été lancé vers l'espace, assenant une frappe à tous les plans ennemis. L'expert sioniste a considéré que ce qui a eu lieu constitue un défi en soi et illustre la détermination iranienne.

De fait, le succès de l'Iran dans le lancement d'un satellite militaire, a constitué un tournant supplémentaire dans le développement scientifique de la République islamique. Une nouvelle victoire dans la bataille de la volonté face à l'hégémonie mondiale, ce qui place les Gardiens de la révolution dans un lieu avancé dans l'espace en face des ennemis de la République islamique et de l'axe de la résistance. Un point de départ vers une nouvelle étape, qui sera suivie de plusieurs exploits et défis dans la bataille existentielle avec l'entité ennemie.

Comments

//