noscript

Please Wait...

corona

Avec la foi, la persévérance et l’altruisme, le Hezbollah remportera la bataille contre COVID-19

Avec la foi, la persévérance et l’altruisme, le Hezbollah remportera la bataille contre COVID-19
folder_openRapports access_timedepuis 2 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par Fatima Haydar

La maladie du coronavirus ou le COVID-19 est une maladie contagieuse causée par un nouveau virus. Jusqu'à présent, il n'y a pas de vaccin ni de traitement antiviral spécifique contre cette infection. Cependant, la prise en charge implique le traitement des symptômes, des soins de soutien, l'isolement et des mesures expérimentales.

À cette fin, le Hezbollah a mobilisé quelque 25 000 personnes, dont un bon nombre de médecins, et des hôpitaux ont été aménagés dans le cadre d'un plan visant à lutter contre le coronavirus au Liban.

Le secrétaire général du Hezbollah, sayed Hassan Nasrallah, a déclaré que le Hezbollah était prêt à fournir tout ce dont le ministère de la Santé, les ministères concernés ou l'État ont besoin dans cette bataille.

Darine Nasser, chef du Département des programmes et de l'orientation au Comité sanitaire islamique du Hezbollah, a déclaré à AlAhed qu'environ 17487 volontaires, dont des médecins et des infirmiers, ont été déployés dans tout le Liban pour former et aider à combattre cette pandémie.

En outre, le Hezbollah a réservé un hôpital qu'il possède à Beyrouth - l'hôpital Saint George - pour traiter les patients atteints de coronavirus. Il a aussi loué quatre hôpitaux abandonnés, a préparé 32 centres médicaux à travers le Liban et a aménagé trois hôpitaux de campagne si nécessaire. Il a également loué des hôtels à des fins de quarantaine.

Pour rester en sécurité, il est conseillé aux gens de suivre les mesures recommandées pour prévenir l'infection, notamment de se laver fréquemment les mains, de maintenir une distance physique avec les autres, en particulier ceux qui présentent des symptômes (concept de la distanciation sociale), de couvrir le visage avec un mouchoir ou le coude interne en cas de toux et d’éternuements, et de garder les mains non lavées loin du visage.

Pour sa part, Fatima Fakih, chef du département de la santé mentale dans le Comité sanitaire islamique du Hezbollah, a conseillé les Libanais de «respecter les mesures recommandées, qui sont diffusées sur les plateformes de médias sociaux et par les organisations, ainsi que par le ministère de la Santé», ajoutant que «la quarantaine n'est pas une punition pour les gens, mais elle est nécessaire pour leur protection».

Espérons que cette pandémie mondiale se terminera bientôt… Nous prions Dieu d’éliminer la peur, l'anxiété et le sentiment d'isolement chez les personnes recevant un traitement ou celles en quarantaine, et de protéger les personnes qui sont plus susceptibles que les autres de tomber gravement malades du COVID-19, telles que les personnes âgées et celles qui souffrent de problèmes de santé chroniques.

Nous implorons Dieu pour accorder de la force aux employés dans le domaine sanitaire, qui travaillent pendant de longues heures d'affilée avec les moindres équipements, sous le risque de contracter le nouveau coronavirus. Que Dieu les protège pendant le traitement des patients.

N'oublions pas qu'en cette période difficile, ces employés passent de longues heures dans les hôpitaux et les sites médicaux pour notre bien-être, alors ce que nous pouvons faire pour eux, c'est de rester chez nous !

Comments

//