noscript

Please Wait...

corona

Coronavirus: le Hezbollah et sa société en première ligne de la lutte contre l’épidémie

Coronavirus: le Hezbollah et sa société en première ligne de la lutte contre l’épidémie
folder_openRapports access_timedepuis 2 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed

Le Hezbollah a organisé mardi 31 mars une tournée aux journalistes pour les informer de certains volets du plan global d'assistance à l'Etat et à la société libanaise pour franchir la crise de l'épidémie du nouveau coronavirus.

Le responsable de la région de Beyrouth du parti, Hussein Fadlallah, a annoncé lors d'une conférence de presse tenue dans la Banlieue sud, que trois centres sont désormais prêts à accueillir les patients du Covid-19, dans cette région.

Il a rappelé le slogan de la résistance dans sa lutte sociale de s'employer toujours à servir la société par tous les moyens.

Coronavirus: le Hezbollah et sa société en première ligne de la lutte contre l’épidémie

La tournée des correspondants de la presse a englobé un des centres de dépistage préliminaire des cas suspectés, dirigé par le Comité islamique de la Santé en coopération avec la municipalité de Bourj Barajneh.

Durant la tournée, les journalistes ont assisté à un atelier de formation de l'équipe du centre et à une manœuvre de stérilisation du lieu, menée par la défense civile, en plus d'une explication sur les cellules de crise mises en place dans la région de Beyrouth et comptant 64 cellules.

Le responsable médiatique de la région de Beyrouth, Abou Hadi Karim, a indiqué à AlAhed que le Hezbollah est prêt à la confrontation du nouveau coronavirus.

Il a affirmé que le parti est dans l'obligation de se tenir aux côtés des gens, notant que le plan du Hezbollah a été établi au niveau de tout le territoire libanais, dont la zone de Beyrouth.

Il a précisé que les services couvrent le volet social et alimentaire de la crise, en plus du volet médical et hospitalier. Il a ajouté que les cellules de crise œuvrent également pour assurer le courant électrique, puisque plusieurs familles ne sont plus en mesure d'en payer les frais.

Coronavirus: le Hezbollah et sa société en première ligne de la lutte contre l’épidémie

«Nous œuvrons pour affronter ces circonstances avec les potentialités disponibles. Ce centre social comprend deux départements. Le premier consacré à l'accueil des dons et le second à l'emballage des aides», a-t-il expliqué, évoquant la coopération avec des comités dans les quartiers pour identifier les familles dans le besoin.

Selon ses dires, le problème est d'une grande ampleur, puisque 90% des habitants de la région ne sont pas des salariés, mais exercent les libres professions et ont cessé leurs travaux, privés de tout revenu.

Des femmes font des dons de leurs bijoux

Samar Hamadé, membre des comités des femmes du Hezbollah, a évoqué la nécessité de l'entraide sociale, pour aider les personnes lésées par la crise.

Elle a affirmé à AlAhed que le Hezbollah exploite toutes ses potentialités en matière de ressources humaines, en coopération avec les donateurs qui offrent ce qu'ils peuvent.

Coronavirus: le Hezbollah et sa société en première ligne de la lutte contre l’épidémie

Remerciant tous les donateurs, Hamadé a evoqué des femmes qui ont fait don de leurs bijoux pour assurer les besoins des familles démunies.

Le directeur de l'hôpital Saint-Georges: le projet a été lancé en faveur de tous les citoyens

Le directeur général de l'hôpital Saint-Georges, déjà consacré aux patients du nouveau coronavirus, Hassan Olleik, a rappelé que cet établissement hospitalier fait partie de l'hôpital Al-Rassoul Al-Azam.

Il a noté que le projet d'accueil des patients du Covid-19 a pour objectif  de servir tous les citoyens.

Coronavirus: le Hezbollah et sa société en première ligne de la lutte contre l’épidémie

Il a exposé toutes les démarches prises pour transformer l'hôpital Saint-Georges en centre de traitement des patients du Covid-19, même au niveau de la formation du personnel de la Santé et au niveau logistique.

Il a affirmé que ce travail sera poursuivi, pour habiliter le cadre sanitaire de l'hôpital à traiter les patients avec une grande compétence.

 

Comments

//