noscript

Please Wait...

corona

«Nous vaincrons le coronavirus!»: Concours iranien de caricatures via le web

«Nous vaincrons le coronavirus!»: Concours iranien de caricatures via le web
folder_openFAITS DIVERS access_time depuis 4 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par Sputnik

Alors que les événements culturels ont été annulés dans plusieurs pays du monde, en Iran, au contraire, le Festival international de la caricature vient d’être lancé. Un co-fondateur du concours a révélé à Sputnik que le concept de l’événement était d’unir les efforts du monde entier pour combattre la maladie.

Quelques jours après le début de l’épidémie de Covid-19 en Iran, des caricaturistes iraniens ont lancé le Festival international de la caricature sous le slogan «Nous vaincrons le coronavirus!».

Comme l’a expliqué dans une interview accordée à Sputnik, sayed Massoud Shojaie Tabatabaie, chef du Centre IranCartoon (co-fondateur du festival), les artistes avaient ainsi décidé d’utiliser le thème de la maladie qui se propage pour unir des personnalités créatives du monde entier.

«Le deuxième ou le troisième jour après le début de l'épidémie de coronavirus, mes collègues et moi sommes arrivés à la conclusion que quelque chose s'était produit dans le monde qui pourrait être particulièrement important pour le genre caricaturiste. Et nous avons décidé d'organiser un concours international sous le slogan "Nous vaincrons le coronavirus!"», a confié à Sputnik sayed Massoud Shojaie Tabatabaie.

Leur appel a été publié sur le site Web IranCartoon. Des dessinateurs de 68 pays ont participé au concours, dont la Chine, la Russie, l'Inde, l'Indonésie, le Brésil, le Mexique, l'Argentine et d'autres pays d’Amérique latine. 658 œuvres ont été mises en ligne.

Unir les efforts

«Le principal message que l'on peut voir dans les travaux présentés est qu’on peut vaincre l'épidémie de coronavirus et bien d'autres maux en se lançant dans des efforts communs. Un point important dans toutes ces œuvres est que nos collègues artistes du monde entier se sont concentrés sur la spiritualité».

Les gagnants seront déterminés après le 30 mars. Le premier prix obtiendra une récompense de 1.500 euros, le deuxième de 1.000 euros et le troisième de 500 euros.

Comments

//