noscript

Please Wait...

corona

«Israël»: démission du président de la «Knesset», un allié de Netanyahu

«Israël»: démission du président de la «Knesset», un allié de Netanyahu
folder_openŒIL SUR L'ENNEMI access_time depuis 4 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec AFP

Le président du soi-disant «Parlement israélien», la «Knesset», Yuli Edelstein, a annoncé mercredi 25 mars sa démission, afin d'éviter de devoir se plier à un ordre de la «Cour Suprême» lui enjoignant d'organiser l'élection d'un successeur.

«Je démissionne de mon poste de président de la Knesset», a déclaré Yuli Edelstein, membre du parti de droite «Likoud» du Premier ministre sortant Benjamin Netanyahu, dans une adresse aux parlementaires.

Cette décision, une première depuis l'occupation de la Palestine par l’entité sioniste, sera effective sous 48h.

«La Haute Cour de justice a décidé de voter pour le remplacement de la Knesset, cette décision détruit le travail du Parlement et constitue une ingérence du pouvoir judiciaire au sein du pouvoir législatif (...)», a-t-il dit.

«Je ne veux pas prêter main forte à cette anarchie, en ces jours où notre peuple a besoin d'un gouvernement d'union, alors que le virus nous menace de l'extérieur et que les clivages nous menacent de l'intérieur», a-t-il poursuivi.

Cette décision pourrait ouvrir la voie à l'élection d'un président du «Parlement» issu des rangs du parti «Bleu-blanc» de Benny Gantz, le grand rival de Benjamin Netanyahu. Ce qui constitue une nouvelle défaite pour ce dernier.

La semaine dernière, Yuli Edelstein avait décidé de suspendre les débats au «Parlement», après avoir échoué à mettre d'accord les partis sur la formation des «commissions parlementaires», justifiant sa décision par les risques sanitaires engendrés par le coronavirus.

Comments

//