noscript

Please Wait...

corona

Yémen: 10 mille militaires saoudiens et émiratis tués en cinq ans de guerre

Yémen: 10 mille militaires saoudiens et émiratis tués en cinq ans de guerre
folder_openMoyen Orient access_time depuis 5 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec PressTV

Le porte-parole des Forces armées yéménites le général Yahya Saree a déclaré que plus de 10 mille officiers et militaires saoudiens et émiratis avaient été tués depuis mars 2015.

Lors d'une conférence de presse destinée à présenter un rapport sur les cinq années de résistance des combattants yéménites et les dégâts matériels et humains causés, le général Yahya Saree, porte-parole des forces armées yéménites, a dit lundi que les forces de l’armée et les combattants d’Ansarallah avaient fait tout leur possible pour combattre les agresseurs et défendre le peuple yéménite.

Soulignant les capacités défensives de l'armée yéménite, le haut responsable militaire a affirmé que la défense aérienne de l’armée et des comités populaires avaient mené depuis le début de la guerre plus de 721 opérations visant à abattre ou à faire fuir des avions de combat de la coalition d’agression saoudienne.

«La DCA de l’armée et des comités populaires ont réussi à abattre plus de 371 avions de combat, chasseurs et hélicoptères Apache depuis le début de l’agression saoudienne», a-t-il indiqué.

Il a dit qu'au cours des cinq dernières années, 5 278 opérations ont été menées contre les agresseurs, dont 1 686 au cours de la dernière année.

Selon lui, les forces yéménites ont par ailleurs réussi à déjouer et à repousser 5 426 attaques des forces de la coalition saoudienne.

Le général Saree a également évoqué les capacités de la marine yéménite, affirmant que la marine et la défense côtière ont effectué plus de 29 opérations pour cibler les navires et bateaux ennemis depuis mars 2015.

Il a également ajouté que les forces yéménites et les combattants d’Ansarullah avaient détruit plus de 8 487 chars, véhicules militaires, véhicules blindés et bulldozers pendant les cinq dernières années.

En ce qui concerne les frappes aux missiles, le porte-parole de l’armée yéménite a déclaré que plus de 1 067 missiles balistiques avaient été tirés sur les positions de l’agresseur saoudien sur le sol yéménite et dans les territoires du Royaume détruisant ainsi un certain nombre de bases militaires et d’installations civiles du pays.

«Nos nouveaux systèmes de missiles sont extrêmement avancés en termes de vitesse et de puissance de destruction», a-t-il déclaré, faisant référence aux missiles récemment dévoilés par l’armée.

Il a affirmé que l’unité des drones de l'armée yéménite et des Comités populaires avait mené au total 4 116 opérations militaires depuis 2015.

Il a enfin mis en garde les pays agresseurs et les mercenaires à leur solde disant que l’armée yéménite et les Comités populaires surprendraient les ennemies dans la sixième année de guerre s’ils continuaient leur offensive.

Le 26 mars marque le cinquième anniversaire de l'agression de l'Arabie saoudite et de ses alliés contre le Yémen alors que la communauté internationale observe un silence assourdissant sur les crimes de guerre qu’elle mène.

La coalition de Riyad a laissé des dizaines de milliers de morts parmi les civils, déplacé des millions d’autres et détruit les infrastructures du Yémen.

Comments

//