noscript

Please Wait...

corona

Coronavirus: l’UE appelle à une aide internationale en faveur de l’Iran

Coronavirus: l’UE appelle à une aide internationale en faveur de l’Iran
folder_openIran access_time depuis 5 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec AFP

L’Union européenne a appelé lundi la communauté internationale à envoyer de l’aide humanitaire à l’Iran, l’un des pays les plus touchés par la pandémie du coronavirus, assurant que cette aide ne violerait pas les sanctions imposées par Washington.

L’Union veut envoyer 20 millions d’euros d’aide à l’Iran où le Covid-19 a provoqué, selon un bilan officiel lundi, la mort de 1 812 personnes tandis que le nombre de cas déclarés a grimpé à 23 049.

Le chef de la diplomatie européenne, l’Espagnol Josep Borrell, a souligné que l’UE soutiendrait les demandes de financements du Fonds Monétaire International (FMI) soumises par l’Iran et le Venezuela, pays également visé par des sanctions américaines.

« Nous allons soutenir cette demande, car ces pays sont dans une situation très difficile, principalement due aux sanctions américaines qui les privent de revenus sur la vente de leur pétrole », a déclaré Josep Borrell à l’issue d’une visioconférence avec les ministres des Affaires étrangères de l’UE.

Selon le responsable européen, l’alimentation, les médicaments et les équipements médicaux ne sont pas concernés par les sanctions américaines.

« Cela doit être réaffirmé car beaucoup pensent que s’ils participent à cette aide humanitaire, ils pourraient être sanctionnés », a ajouté Josep Borrell.

L’Iran est devenu un important sujet de divergence entre les Européens et les Américains depuis que le président Donald Trump a retiré en 2018 les Etats-Unis de l’accord sur le nucléaire. Les Européens veulent au contraire sauver cet accord.

Ces derniers jours, la Roumanie et la Bulgarie ont bloqué sur leurs frontières le passage de camions transportant des médicaments pour l’Iran qui les avaient achetés de l’Europe.

Les Américains mentent

Dimanche, le Leader de la Révolution islamique, sayed Ali Khamenei, avait refusé l’aide proposée par les Etats-Unis dans la lutte contre le coronavirus la qualifiant de « proposition louche ».

Ce lundi, c’est le président iranien Hassan Rohani qui a affirmé que son pays n’a pas besoin de l’aide américaine. « Les dirigeants américains mentent … S’ils veulent aider l’Iran, tout ce qu’ils doivent faire est de lever les sanctions … Ensuite, nous pourrons faire face à l’épidémie de coronavirus », a-t-il déclaré.
«Notre pays traverse des moments  difficiles en raison des sanctions terroristes et injustes de la part des Etats-Unis et d’autres Etats qui leur ont capitulé», a-t-il assuré, soulignant que ce sont les USA qui assument la responsabilité de la vie difficile du chômage et du manque des médicaments dans son pays.

« Les US n’écoutent PAS, ce qui entrave la lutte mondiale contre # COVID19. Le SEUL remède: DÉFIEZ la punition de masse américaine. Impératif moral et pragmatique », a de son côté tweeté lundi le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif.

Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a indiqué lundi n’être pas favorable à l’octroi d’une facilité de crédit du FMI à Téhéran afin de lui permettre de faire face à l’épidémie. Washington a un droit de veto en la matière.

Comments

//