noscript

Please Wait...

corona

La défense civile du Hezbollah: des préparatifs et des capacités à disposition du ministère de la santé

La défense civile du Hezbollah: des préparatifs et des capacités à disposition du ministère de la santé
folder_openRapports access_time depuis 10 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed

Depuis la déclaration du ministre de la Santé des mesures de sécurité générale au Liban pour lutter contre le coronavirus, la défense civile du comité sanitaire islamique du Hezbollah a entamé une mission sérieuse dans toutes les régions libanaises.

Des cellules de crise ayant pour but de lutter contre le virus et ses retombés, ont été formées dans les centres de la défense à Beyrouth, au Liban-sud et à la Békaa, en plus de cellules dans tout village, en coordination avec les municipalités.

Comme si c’était une période de guerre, la défense civile travaille à tous les niveaux pour empêcher la propagation du virus. Dans une interview accordée au site AlAhed, le directeur général de la défense civile Adnan Mokaddem, a évoqué les points les plus importants dans le plan de la lutte contre le coronavirus.

30 ambulances sont déjà prêtes à être utilisées pour transporter les personnes atteintes ou soupçonnées d’être atteintes par le virus, a déclaré M. Mokaddem, dévoilant que la défense civile est en train de préparer 100 ambulances supplémentaires et de les isoler de dedans pour prévoir tout développement au niveau du virus.

Et d’affirmer : Suite au discours du secrétaire général du Hezbollah sayed Hassan Nasrallah, nous avons mis toutes nos capacités à disposition du ministre de la santé et du gouvernement libanais, ainsi que nous avons formé le personnel et les ambulanciers avec l'équipement nécessaire. En outre, nous sommes en train d’équiper les ambulances par 20 respirateurs, pour atteindre le nombre de 40 ambulances équipées complètements pour transporter les cas avérés ou suspects.

Un autre plan du travail du département de la défense civile au Hezbollah est celui de former le personnel et les bénévoles à mener les opérations de stérilisation. Ainsi, ils soutiennent les municipalités et les syndicats lorsqu’ils saupoudrent le chlore, stérilisent les rues, les lieux de travail, les institutions et les lieux de culte.

Comme étape préventive, la défense civile forme et équipe des centres pour l'enterrement des personnes décédées du coronavirus, car il existe des mesures très spéciales et sensibles qui doivent être respectées pour empêcher toute infection de passer des morts aux vivants, a aussi affirmé M. Mokaddem.

Travaillant en coordination totale avec le ministère de la Santé, «nous avons tous les préparatifs qui nous permettront d’atteindre le nombre de 300 ambulances pour transporter les personnes atteintes du virus au cas où cela serait nécessaire», a conclu M. Mokaddem.

Comments

//