noscript

Please Wait...

corona

Iran/virus: la presse étrangère accusée d’avoir voulu biaiser les élections

Iran/virus: la presse étrangère accusée d’avoir voulu biaiser les élections
folder_openIran access_timedepuis un mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec AFP

Le Leader de la Révolution islamique, sayed Ali Khamenei, a accusé dimanche la presse étrangère d'avoir lancé une campagne de «propagande» massive pour décourager les Iraniens d'aller voter aux législatives du 21 février, selon son site internet officiel.

«La propagande a commencé il y a quelques mois et s'est intensifiée à l'approche des élections et (tout particulièrement) les deux derniers jours (avant le scrutin) en utilisant le prétexte d'une maladie et d'un virus», a déclaré sayed Khamenei.

Le site khamenei.ir écrit que le Leader a tenu ces propos lors de son cours hebdomadaire à des étudiants en théologie à Téhéran, en faisant "référence à l'énorme nuage (de désinformation, ndlr) créé par les médias étrangers" avant les législatives.

«Leurs médias n'ont pas manqué la moindre occasion de décourager les gens d'aller voter», a-t-il dit.

Le ministère de l'Intérieur a annoncé dimanche les résultats définitifs du scrutin, qui avait été prolongé de six heures afin de permettre au maximum de gens d'aller voter.

Le taux de participation aux élections législatives de vendredi en Iran atteignait 42,57%, a annoncé le ministre iranien de l'Intérieur, Abdolréza Rahmani Fazli.

«Nous avons tenu ces élections alors qu'on a eu divers incidents dans le pays», a-t-il déclaré, assurant que ce taux était «parfaitement acceptable».

«Nous avons eu mauvaises conditions météorologiques, il y a eu cette maladie du coronavirus, il y a eu la chute de cet avion, également les incidents de janvier et novembre», a-t-il justifié.

Les élections ont eu lieu deux jours après l'annonce officielle de premiers cas de nouveau coronavirus en Iran.

Selon les derniers chiffres du ministère de la Santé, l'épidémie de COVID-19 a fait 12 morts en Iran.

Comments

//