noscript

Please Wait...

Manifestation monstre à Bagdad, aux militaires US: quittez l’Irak, sinon votre destin sera la mort

Manifestation monstre à Bagdad, aux militaires US: quittez l’Irak, sinon votre destin sera la mort
folder_openMoyen Orient access_time depuis 29 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed

Plus d’un million d’Irakiens ont manifesté vendredi à Bagdad pour demander l'expulsion des troupes américaines d'Irak, où le sentiment antiaméricain a redoublé ces dernières semaines, suite à l’assassinat par les Etats-Unis le 3 janvier à Bagdad du chef adjoint du Hachd al-Chaabi Abou Mahdi al-Mouhandes et du chef de la force al-Qods dans les gardiens de la révolution islamique le général Qassem Soleimani.

Aux cris de «Dehors, dehors, occupant» ou «Oui à la souveraineté», une foule grande foule d’Irakiens s’est rassemblée dans le quartier de Jadriyah, à Bagdad, à l’appel du leader chiite sayed Moqtada al-Sadr, agitant des drapeaux irakiens et brandissant des pancarte anti-USA. Sur l’une il était écrit : «Trump est en train de détruire l’Amérique et tout le monde».

Dans un communiqué lu sur une estrade par un porte-parole, Moqtada al-Sadr a appelé au retrait des forces américaines d'Irak, à l'annulation des accords sécuritaires entre Bagdad et Washington et à la fermeture de l'espace aérien irakien aux avions militaires américains et celles de renseignement.

Le leader chiite a aussi appelé le président américain Donald Trump à ne pas se comporter avec supériorité et arrogance dans ses décisions concernant l’Irak et face aux responsables irakiens. «Si tout cela est fait, nous traiterons (avec les Etats-Unis) comme avec un pays non-occupant --sinon, nous les considérerons comme un pays hostile et occupant», a-t-il souligné.

De sa part, le secrétaire général adjoint du mouvement «Al-Nujabaa» Nasr al-Shammary a déclaré que «les manifestations en Irak sont une nouvelle gifle au visage des USA», avertissant que «les Etasuniens doivent se retirer de l’Irak, sinon ils feront face à une résistance de la part des Irakiens et leur destin sera la mort».

Al-Shammary a en outre appelé l’administration US à se rendre compte du danger auquel Trump expose ses militaires en Irak.

Le secrétaire général du mouvement «Asaeb Ahl al-Haqq» le cheikh Qais al-Khazeali s’est adressé «à Trump l’idiot, la manifestation millionnaire est claire et le message et clair, si vous ne sortez pas volontairement, vous serez obligé de partir. C’est la promesse des combattants», a-t-il mis en garde.

Comments

//