noscript

Please Wait...

corona

Tuer Soleimani en Irak n’était «pas une bonne idée», dit le chef d’état-major français

Tuer Soleimani en Irak n’était «pas une bonne idée», dit le chef d’état-major français
folder_openIran access_timedepuis 2 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec AFP

L’assassinat du puissant général iranien Qassem Soleimani par les Américains en Irak n'était «pas une bonne idée», car il a contribué à déstabiliser un peu plus ce pays, a estimé mercredi le chef d'état-major français.

«Soleimani n'était pas un saint, c'était très évidemment un véritable agitateur (…)», mais «aller tuer Soleimani sur le terrain irakien me semble ne pas avoir été une bonne idée», a déclaré le général François Lecointre lors d'une rencontre avec l'Association des journalistes de défense (AJD).

«Cela affaiblit la position de l'Irak et très clairement, la volonté de la coalition internationale («anti-Daech», ndr) et des Occidentaux, est de consolider l'Irak, de l'aider à se reconstruire comme un état stable et souverain dans la région», a-t-il fait valoir.

Le 3 janvier, Washington a assassiné dans une attaque de drone à Bagdad le commandant de la Force al-Qods au sein des Gardiens de la Révolution.

Interrogé sur le risque d'actions du Hachd al-Chaabi -une coalition de paramilitaires irakiens intégrée aux forces régulières irakiennes- le général a répondu: «nous sommes sur le fil du rasoir».

Au Moyen-Orient, la France compte un millier de militaires au sein de l'opération «Chammal», volet français de la soi-disant «opération internationale anti-Daech» menée en Irak et en Syrie.

Comments

Breaking news

//