noscript

Please Wait...

Yémen: Ansarullah accusé sans preuve d’une attaque ayant fait plus de 100 morts

Yémen: Ansarullah accusé sans preuve d’une attaque ayant fait plus de 100 morts
folder_openMoyen Orient access_timedepuis un mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec AFP

L'Arabie saoudite, qui appuie militairement le gouvernement sortant d’Abd Rabbu Mansour Hadi et mène depuis 5 ans une offensive contre le Yémen, a accusé lundi sans preuve le mouvement Ansarullah d’avoir visé un camp des forces armées loyales à Hadi, faisant plus de 100 morts, a déclaré le ministère saoudien des Affaires étrangères.

Une attaque au missile visant samedi une mosquée d'un camp militaire à Marib, à l'est de Sanaa, a fait 116 morts et des dizaines de blessés, dont plusieurs dans un état grave, selon un dernier bilan de sources médicales.

L'attaque, l'une des plus meurtrières contre les forces fidèles au gouvernement depuis le début du conflit en 2014, n'a pas été revendiquée. D’habitude, le porte-parole des forces armées yéménites le général Yahya Saree annonce les détails de toute opération menée par le mouvement Ansarullah contre les forces de la coalition saoudienne, ce qui n’a pas eu lieu concernant l’attaque mentionnée.

Comments

//