noscript

Please Wait...

Une députée finlandaise antisioniste arrêtée après avoir tenté de franchir la barrière de sécurité à Gaza

Une députée finlandaise antisioniste arrêtée après avoir tenté de franchir la barrière de sécurité à Gaza
folder_openŒIL SUR L'ENNEMI access_timedepuis un mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec sites web

La députée finlandaise Anna Kontula a été arrêtée aux côtés d'autres membres d'un groupe international des droits de l'homme après avoir tenté de franchir la barrière de sécurité séparant «Israël» et la bande de Gaza, a rapporté mercredi le Helsinki Times.

Le groupe tentait d'attirer l'attention sur la crise humanitaire à Gaza, a expliqué Kontula, qui a été placée plus de 10 heures en détention par les autorités de l’occupation israéliennes.

Kontula a également accusé son pays d'acheter des armes à l’Entité israélienne, et dont la technologie est développée dans les zones occupées.

Selon la députée, le commerce d'armes entre «Israël» et la Finlande envoie «un message politique» au monde selon lequel «Israël ne subit aucune conséquence de son occupation (de la Palestine) depuis plus d'un demi-siècle» et selon lequel l’Entité israélienne commettrait des «violations graves du droit international».

Lors de sa détention, les autorités israéliennes ont accusé Kontula d'«entrave à l'enquête» et de «mise en danger de la sécurité publique».

L'assistant parlementaire de Kontula, Taneli Hämäläinen, a déclaré dans un communiqué de presse qu'elle avait «refusé de signer la déclaration [avec ces chefs d'accusation], qu'elle considérait inexacte».

 

Comments

//