noscript

Please Wait...

corona

L’Iran «coupera la jambe» des Américains au Moyen-Orient, menace Rohani

L’Iran «coupera la jambe» des Américains au Moyen-Orient, menace Rohani
folder_openIran access_timedepuis 2 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed

Les Etats-Unis ont peut-être «coupé le bras» du général Qassem Soleimani mais l'Iran ripostera en leur coupant «la jambe» au Moyen-Orient, a déclaré mercredi le président iranien Hassan Rohani cité par l'agence de presse iranienne Fars.

Le président Rohani s'est exprimé après les tirs de missiles iraniens sur des bases militaires abritant des soldats américains en Irak, des attaques menées en représailles à l’assassinat du général iranien Qassem Soleimani, tué dans une frappe américaine près de Bagdad la semaine dernière.

«En violant les lois internationales et par un acte terroriste, les USA ont assassiné un grand chef militaire qui était un hôte en Irak», a-t-il ajouté, soulignant que cet assassinat est «un terrorisme international et un crime de guerre».

Et de poursuivre: «Les ennemis ont échoué à réaliser leur plan de division de l’Iran et de peur dans la région».

M. Rohani a fait savoir que «le martyr Soleimani n’était pas seulement un chef militaire mais un politicien et un théoricien stratégique important».

Décision courageuse du Parlement irakien

Le président iranien a également salué la décision courageuse du Parlement irakien «qui a ouvert la voie au retrait des forces américaines d'Irak et de la région pour toujours».

«Contrairement à ce qui était envisagé par les USA, l'Irak s'est uni pour les confronter», s’est-il félicité.

«L’objectif du martyr Soleimani est la libération des peuples de la région. Et son martyre avec ses compagnons a réalisé l’unité de la région contre les USA», a conclu M. Rohani.

Pour sa part, le porte-parole du gouvernement iranien, Ali Rabiei, a affirmé que le Corps des gardiens de la Révolution islamique a pris pour cible «le centre de conspiration et de sédition américain».

«L'expulsion de Daech a été un prélude à l'expulsion des Américains de la région», a souligné M. Rabiei.

Et d’ajouter: «Les Américains ne s'attendaient pas à être seuls après l'assassinat de Soleimani».

Le responsable iranien a assuré qu’«il y a des forces dans le monde qui ont décidé à part d'Iran de venger pour Soleimani».

Comments

//