noscript

Please Wait...

Un Noël spécial en Palestine: Le berceau de Jésus caractérise les fêtes chrétiennes cette année

Un Noël spécial en Palestine: Le berceau de Jésus caractérise les fêtes chrétiennes cette année
folder_openRapports access_timedepuis un mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed

Les communautés chrétiennes de la Palestine occupée se préparent à fêter un Noël spécial cette année, avec la présence d’un fragment du berceau de Jésus christ dans l’église de la Nativité de Bethléem, dans le sud de la Cisjordanie occupée.

Au moment où les chrétiens considèrent le berceau comme un des symboles de la paix, ils attribuent cette sainteté au lien avec la terre sainte, notamment avec la crèche de la Nativité, dans l’Eglise de Bethléem.

La Custodie de la Terre Sainte a récemment reçu un fragment de relique de la crèche, exposée dans l'église Sainte-Marie-la-Grande de Rome, où le pape François a fait ce don à la Terre Sainte pour rester dans l'église de la Nativité.

Le fragment se compose d'un morceau de bois antique, qui ne mesure pas plus de 2,5 centimètres de longueur et un centimètre de largeur. Il a été conservé dans l'église de Santa Maria Maggiore à Rome, et a été livré au pasteur de l'église de Bethléem en Cisjordanie occupée.

À l'approche de Noël, le pape François a demandé qu'un fragment de la crèche de l'enfant Jésus soit coupé pour l’offrir à la garde de la Terre Sainte. Ce cadeau est venu à la demande du président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas.

Le père Ibrahim Falts, conseiller des gardiens de la Terre Sainte en Palestine, a déclaré: «Le retour d'une partie de la crèche au peuple palestinien est une grande bénédiction, en raison de son importance pour les chrétiens palestiniens, d'autant plus qu'elle provient de la plus grande église de la Vierge Marie en Italie».

Il a ajouté qu'il avait été envoyé au Vatican au VIIe siècle, en tant que cadeau du patriarche de Jérusalem Sefronius au pape Théodore, qui est d'origine palestinienne.

Il a souligné que pour la première fois dans l'histoire une partie du bois de la crèche revient, après plus de 1300 ans.

Pour sa part, le maire de Bethléem Antoun Salman a expliqué que ce qui distingue le nombre des fidèles cette année, c'est la présence de cette importante pièce sacrée pour les chrétiens palestiniens.

Il a ajouté que le fragment du berceau sera remis aux «Pères franciscains» de la Terre Sainte, qui le placeront à l'intérieur de l'église Sainte-Catherine, située près de l'église de la Nativité, vers le nord.

Selon le Bureau central palestinien des statistiques, le nombre de chrétiens en Palestine représente 1% des Palestiniens. Ces derniers entament la célébration de la fête le 25 décembre de chaque année.

Comments

//