noscript

Please Wait...

Jihad

Lieberman fustige Netanyahou sur sa conduite face à son inculpation

Lieberman fustige Netanyahou sur sa conduite face à son inculpation
folder_openŒIL SUR L'ENNEMI access_timedepuis un mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec i24NEWS

Le chef de file du parti Israel Beiteinou, Avigdor Lieberman, a longuement fustigé mercredi matin le Premier ministre sortant Benyamin Netanyahou sur sa page Facebook, notamment sur sa conduite face à son inculpation.

«Le Premier ministre et ses proches le savent bien, j'ai été de nombreuses fois interrogé par la police à diverses occasions, et moi je n'ai jamais eu peur. Et je ne me suis jamais caché derrière mon immunité», a-t-il lancé, tandis que Netanyahou, mis en examen pour corruption, souhaite faire valoir ce droit.

«La différence entre nous, c'est que pour moi la fin n'a jamais justifié les moyens, et je n'ai jamais renoncé aux causes que je défends juste pour garder ma place», a-t-il poursuivi insinuant que Netanyahou est prêt à tout pour préserver son poste de Premier ministre.

«Si c'était le cas, j'aurais rejoint un gouvernement minoritaire avec Bleu Blanc depuis longtemps», soutenu par les partis arabes que Lieberman a souvent désavoués les qualifiant notamment de «cinquième colonne».

Les élus israéliens ont jusqu'à 23H59 (21H59 GMT) ce mercredi pour réunir une majorité peu probable autour d'un député.

Dans le même temps, ils seront appelés à voter en séance plénière pour modifier une loi imposant une période de 90 jours précédant de nouvelles élections, et fixer le prochain scrutin, le troisième en un an, à la date du 2 mars 2020.

Comments

//