noscript

Please Wait...

Jihad

Une base militaire US «illégale» visée par des assaillants non identifiés en Syrie

Une base militaire US «illégale» visée par des assaillants non identifiés en Syrie
folder_openSyrie access_timedepuis un mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec Sputnik

Une base des forces américaines située près d’un champ pétrolifère dans l’est de la Syrie a été visée par une attaque dont l’origine reste à établir, rapporte la télévision syrienne.

Une base militaire américaine a été attaquée par des personnes inconnues dans le sud-est de la Syrie, a annoncé vendredi 6 décembre la chaîne de télévision publique Al-Ikhbariya.

«Des inconnus ont attaqué une base militaire américaine illégale sur le champ pétrolifère d'Omar, dans le nord-est du gouvernorat de Deir ez-Zor», a indiqué la chaîne.

Selon la source, l’attaque a coïncidé avec l’arrivée à la base de camions transportant de l’équipement militaire.

Les Américains «ont répliqué à l'attaque en tirant des obus d'artillerie et des grenades assourdissantes», selon la chaîne.

Pétrole en jeu

Près de 90% de la production de pétrole syrienne est concentrée sur la rive est de l'Euphrate, qui était auparavant un bastion et la principale source de revenus de «Daech».

Le lendemain de la mort du leader de l’organisation terroriste, le chef du Pentagone Mark Esper a déclaré que les militaires américains assureraient la protection des champs pétrolifères syriens.

Dans les jours qui ont suivi, le Président Trump a admis devant les journalistes que l’objectif des États-Unis en Syrie était de garder le contrôle du pétrole dans ce pays.

Pour sa part, le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov, a accusé les États-Unis d’organiser la contrebande de l’or noir syrien sous la protection de leurs militaires.

Comments

//