noscript

Please Wait...

Araghchi: La préservation du PAGC est une responsabilité mondiale

Araghchi: La préservation du PAGC est une responsabilité mondiale
folder_openIran access_time depuis 3 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec Irna

Le vice-ministre iranien des Affaires étrangères Abbas Araghchi a souligné que tous les pays du monde devraient faire leur part pour préserver l'accord international de 2015 sur le nucléaire iranien.

«Le PAGC est une réalisation diplomatique internationale et tous les pays du monde sont responsables de le respecter, de le mettre en œuvre et de le préserver», a souligné le vice-ministre iranien des Affaires étrangères, Abbas Araghchi, lors d'une conférence de presse avec son homologue chinois Ma Jao Shi à Pékin.

Il a noté que l'accord sur le nucléaire avait été signé dans le cadre de la résolution 2231 du Conseil de sécurité des Nations unies, affirmant que le PAGC est un pacte international et que le retrait unilatéral de Washington constitue une violation flagrante de la résolution du Conseil de sécurité des Nations Unies.

Araghchi a également critiqué les États-Unis pour avoir incité les autres signataires de l'accord à se retirer de l'accord, alors qu’il est inacceptable de ne pas respecter la résolution parrainée par l’ONU.

Le diplomate iranien a déclaré que personne ne devrait reprocher à l’Iran de réduire ses engagements vis-à-vis de l’accord, puisqu'il a rempli toutes ses obligations vis-à-vis du PAGC pendant un an après le retrait des États-Unis.

Araghchi est arrivé samedi à Pékin pour s'entretenir avec son homologue chinois des discussions sur l'accord nucléaire avec l'Iran.

Décrivant l’Iran et la Chine en tant que deux partenaires stratégiques, M. Araghchi a exprimé sa joie devant la possibilité actuelle de consulter la partie chinoise sur les développements les plus importants à l’échelle régionale et internationale.

Ma Jao Shi a également qualifié l'Iran de partenaire stratégique de la Chine pour renforcer les liens et la coopération, soulignant que la Chine souhaitait renforcer les liens et développer la coopération avec l'Iran aux niveaux international et régional y compris le PAGC visant à répandre la sécurité et la paix dans le monde et la région.

Les vice-ministres des Affaires étrangères Iran-Chine ont également échangé des points de vue et des idées sur la réunion de la Commission mixte du PAGC à Vienne, qui se tiendra dans la semaine prochaine en présence des vice-ministres des Affaires étrangères.

Comments

//