noscript

Please Wait...

Jihad

Yémen: Ansarullah fait saigner Riyad, 350 morts et blessés parmi les mercenaires saoudiens

Yémen: Ansarullah fait saigner Riyad, 350 morts et blessés parmi les mercenaires saoudiens
folder_openMoyen Orient access_timedepuis un mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec sites web

Le porte-parole des Forces armées yéménites a annoncé, le lundi 25 novembre, que plus de 350 mercenaires de la coalition saoudienne ont été tués et blessés suite aux tirs de 9 missiles balistiques et de 20 drones contre leurs bases dans l’ouest du pays.

La plus récente opération des combattants d’Ansarullah, qui a eu lieu dans le district d’al-Mokha dans la province de Taez, a couté la vie à des mercenaires saoudiens, émiratis et soudanais.

Lors de cette opération qui a également détruit cinq dépôts d’armes ainsi qu’un nombre de véhicules blindés de la coalition saoudienne, «un certain nombre de radars et de plateformes de lancement de roquettes des systèmes de défense antiaérienne Patriot ont été détruits suite aux frappes aériennes et aux attaques balistiques d’Ansarullah», a précisé le général Yahya Saree.

Et de souligner: «l’armée yéménite ne restera pas les bras croisés face aux agressions de la coalition dans la côte ouest du Yémen et la province de Hodeïda».

«Les opérations de nos forces sont intervenues en réponse aux violations de l’agression sur la côte ouest, où le nombre de leurs tentatives d’infiltrations dépassaient les 120 offensives», a déclaré le porte-parole des Forces armées.

Il a souligné que le nombre de violations de l’accord du cessez-le-feu conclu en Suède sur Hodeïda avaient atteint 30 844 violations, depuis 2018.

Lundi, la coalition arabe sous commandement saoudien a mené 22 raids contre Hodeïda provoquant la mort de plusieurs civils.

Comments

//