noscript

Please Wait...

Le racisme sioniste atteint son pic: une policière israélienne tire sur un Palestinien de dos

Le racisme sioniste atteint son pic: une policière israélienne tire sur un Palestinien de dos
folder_openPalestine access_timedepuis un mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec agences

La chaîne de télévision israélienne «Channel 13» a diffusé, samedi soir 2 novembre, une vidéo montrant des garde-frontières israéliens intimant à un Palestinien de rebrousser chemin devant un poste de contrôle à al-Zaïm, en Cisjordanie occupée, près d’al-Qods occupée (Jérusalem).

Alors que le Palestinien obéit et s’éloigne, de dos et les mains levées, un membre des garde-frontières tire une balle en caoutchouc. Touché, le Palestinien s’écroule, en criant de douleur.

«L’incident a eu lieu il y a un an et demi», a déclaré à l’AFP Micky Rosenfeld, le porte-parole de la police d’occupation israélienne, dont font partie les gardes-frontières.

«Dès que l’incident a été connu, la garde-frontière a été relevée de ses fonctions, soupçonnée d’avoir tiré une balle en caoutchouc» contre le Palestinien, a-t-il dit, prétendant qu’une enquête a été ouverte par le soi-disant «ministère de la Justice».

Dimanche, après la diffusion de cette vidéo qui se propage sur les réseaux sociaux, l’Organisation de Libération de la Palestine (OLP) a demandé aux Nations unies de prendre position et «mettre en œuvre les résolutions, lois et conventions internationales» relatives au conflit israélo-palestinien, a rapporté l’agence de presse officielle palestinienne Wafa.

«La vidéo montre l’ampleur de la haine aveugle et du racisme sioniste», a accusé l’OLP, dénonçant le comportement des soldats israéliens vis-à-vis des Palestiniens «dont la vie et le sang sont devenus le divertissement de meurtriers».

Comments

//