noscript

Please Wait...

Un journaliste saoudien appelle «Israël» à chasser les Palestiniens vers la Jordanie

Un journaliste saoudien appelle «Israël» à chasser les Palestiniens vers la Jordanie
folder_openMoyen Orient access_timedepuis un mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec sites web

Un journaliste saoudien proche du prince héritier Mohamad ben Salmane  a incité l’entité sioniste à attaquer l’Iran, le sud du Liban jusqu’à la banlieue sud de Beyrouth afin «d’éradiquer le Hezbollah».

«Il faut profiter du moment historique alors que l’opinion publique arabe soutient Israël pour éradiquer le Hezbollah», a tweeté Abdel Hamid Al-Ghabine.

Président de l’Institut politique pour les études à Londres, ce dernier s’identifie comme faisant partie de 50 personnalités les plus influentes en Arabie saoudite.

Selon lui, l’Arabie saoudite va réaliser «une frappe militaire en profondeur contre l’Iran dans quelques jours, avec ou sans feu vert américain», arguant qu’il s’agit d’un «droit légitime garanti par le droit international».

Al-Ghabine fait partie des journalistes saoudiens qui incitent à la normalisation avec «Israël». Dans ses tweets, il qualifie l’entité sioniste «d’Etat de paix».

Il invite aussi les Israéliens à chasser les Palestiniens vers la Jordanie «leur réelle patrie», selon ses termes.

«J’ai toujours défendu la Palestine et les Palestiniens pendant de longues années et  j’ai perdu énormément sur les plans professionnel et financier… je pensais que leur cause était juste et j’ai ignoré le fait qu’ils constituent la cause principale du mal de notre nation et le fait de se débarrasser d’eux est la planche de salut de 500 millions d’arabes de la perdition», a-t-il aussi tweeté.

Selon le site de la télévision libanaise AlMayadeen, ce journaliste saoudien a écrit un article qui a été publié dans le journal israélien pro-Netanyahu «Israel Yahom» dans lequel il a accusé la Jordanie «d’entraver les efforts de Riyad pour améliorer ses relations avec Israël».

Dans ses tweets, al-Ghabine qualifie le prince héritier saoudien Mohamad ben Salmane comme étant «l’inspirateur qui va changer le monde».

Comments

//