noscript

Please Wait...

«La Palestine est gravée dans le cœur des Tunisiens», affirme le nouveau président élu

«La Palestine est gravée dans le cœur des Tunisiens», affirme le nouveau président élu
folder_openAfrique access_timedepuis un mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec sites web

Le président tunisien nouvellement élu, Kais Saied, a déclaré mercredi que la Palestine est gravée dans le cœur des Tunisiens et que le moment était venu «de mettre fin à son occupation par Israël», lors de sa cérémonie d'investiture, a rapporté jeudi l'ONG Middle East Monitor.

«La Palestine n'a pas un grand nombre de terres qui sont enregistrées en tant que biens immobiliers», a-t-il expliqué après avoir été assermenté à la présidence.

«Cela s'inscrit dans le sentiment des Tunisiens. Les droits des Palestiniens ne sont soumis à aucun délai de prescription et ne peuvent être supprimés par la force ou par des accords imposés», a-t-il ajouté.

«Le temps est venu de mettre fin à l'oppression des Palestiniens. Notre position envers la Palestine est contre l'occupation. Ce n'est pas contre les Juifs, que nous avons protégés dans le passé», a-t-il conclu.

Lors d'un débat télévisé qui précédait le second tour de l'élection présidentielle en Tunisie, M. Saïed affirmait être en faveur d'«une loi qui criminalise la normalisation avec Israël».

Quasi inclassable sur l'échiquier politique, ce novice du pouvoir de 61 ans est un austère théoricien du droit qui prône une révolution dans le strict respect des lois.

Comments

//