noscript

Please Wait...

Syrie: la Turquie et les États-Unis concluent un accord de cessez-le-feu de 5 jours

Syrie: la Turquie et les États-Unis concluent un accord de cessez-le-feu de 5 jours
folder_openSyrie access_timedepuis un mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec AFP

Après sa rencontre avec le président turc Recep Tayyip Erdogan ce jeudi, le vice-président américain a annoncé qu'un cessez-le-feu avait été décidé à Ankara. Les forces kurdes sont prêtes à respecter cette initiative.

Mike Pence a annoncé qu'un cessez-le-feu avait été décidé à Ankara. La Turquie a confirmé dans la foulée, précisant que sa présence dans le nord de la Syrie serait «brève».

La Turquie va donc suspendre son offensive dans le nord de la Syrie pendant cinq jours et y mettre fin après un retrait des forces kurdes de ce secteur durant ce délai.

Par ailleurs, Mike Pence a fait savoir que le président Trump allait abroger les sanctions contre la Turquie.

«Les Turcs nous ont assuré à plusieurs reprises qu'ils n'avaient aucune attention - absolument aucune intention, depuis le président Erdogan jusqu'à d'autres responsables à un niveau inférieur - de rester en Syrie très longtemps», a déclaré à des journalistes le représentant spécial américain pour la Syrie, James Jeffrey, à bord de l'avion du secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo.

Les kurdes prêts à respecter le cessez-le-feu

L’offensive turque «s'arrêtera complètement lorsque ce retrait aura été terminé» durant cette période de suspension, a déclaré Mike Pence à la presse à l'issue de plus de quatre heures d'entretiens avec le président turc.

Les forces kurdes en Syrie sont prêtes à respecter l’initiative de cessez-le-feu dévoilée jeudi soir par Washington et Ankara, a annoncé le commandant d'une alliance de combattants kurdes et arabes qui résiste à l'offensive lancée par la Turquie dans le nord syrien.

«Nous sommes prêts à respecter le cessez-le-feu», a annoncé le chef des Forces démocratiques syriennes (FDS) Mazloum Abdi, lors d'une intervention téléphonique sur la chaîne de télévision kurde «Ronahi».

Comments

//