noscript

Please Wait...

corona

Tensions dans le Golfe: le Pakistan qualifie d’«encourageantes» ses discussions avec l’Arabie et l’Iran

Tensions dans le Golfe: le Pakistan qualifie d’«encourageantes» ses discussions avec l’Arabie et l’Iran
folder_openMoyen Orient access_timedepuis 5 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec AFP

Islamabad a qualifié d'«encourageantes» mercredi les discussions entre le Premier ministre pakistanais Imran Khan et les exécutifs de l'Iran et de l'Arabie saoudite, alors que les tensions culminent dans le Golfe.

«Nos discussions ont été encourageantes. La réponse que nous avons obtenue des deux pays était au-delà de nos attentes», a déclaré le ministre pakistanais des Affaires étrangères Shah Mehmood Qureshi lors d'une conférence de presse.

«L'Iran et l'Arabie saoudite pensent tous deux préférer la voie diplomatique. Un bon départ a été pris», a-t-il poursuivi, se disant «satisfait» que «les nuages de la guerre et des conflits qui planaient ces derniers temps s'éclaircissent».

Imran Khan s'est proposé comme «facilitateur» pour «empêcher un conflit d'éclater» entre l'Arabie Saoudite et l'Iran, deux pays ayant rompu leur relations diplomatiques en 2016 et dont l'inimitié est source de tensions dans le Golfe.

Dimanche, le Premier ministre pakistanais a rencontré à Téhéran le président Hassan Rohani ainsi que le Leader de la Révolution islamique, sayed Ali Khamenei.

«Les dirigeants iraniens nous ont dit qu'ils ne voulaient pas d'escalade et qu'ils voulaient résoudre les problèmes. Ils ont aussi dit qu'ils étaient prêts mentalement à dialoguer, soit directement, soit avec l'aide d'une tierce partie», a commenté M. Qureshi.

Imran Khan s'est ensuite rendu mardi à Riyad, où il s'est entretenu avec le roi Salmane et le prince héritier Mohammad ben Salmane.

La discussion a été «très encourageante» avec les dignitaires saoudiens, a commenté le ministre des Affaires étrangères pakistanais.

Ces derniers mois, les tensions dans le Golfe ont été exacerbées par des saisies de pétroliers, la destruction d'un drone américain par Téhéran et des attaques sur le sol saoudien.

Le Pakistan a de fortes relations diplomatiques et militaires avec l'Arabie saoudite. Il représente également les intérêts consulaires de l'Iran aux Etats-Unis, ces deux pays n'entretenant aucune relation diplomatique.

Comments

//