noscript

Please Wait...

L’Iran dit à la Turquie son «opposition» à une action militaire en Syrie

L’Iran dit à la Turquie son «opposition» à une action militaire en Syrie
folder_openSyrie access_time depuis 12 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec agences

Le chef de la diplomatie iranienne, Mohammad Javad Zarif, a prévenu la Turquie que l'Iran, allié de Damas, s'opposait à toute action militaire turque en Syrie, rapportent les médias iraniens.

M. Zarif, qui s'est entretenu par téléphone avec son homologue turc Mevlut Cavusoglu, «s'est opposé à une action militaire et a souligné la nécessité de respecter l'intégrité territoriale et la souveraineté nationale de la Syrie, ainsi que celle de combattre le terrorisme et d'apporter stabilité et sécurité à la Syrie», a rapporté la chaîne publique iranienne IRIB.

Donald Trump a décidé de retirer les forces américaines du nord-est de la Syrie, ouvrant la voie à une offensive turque contre les rebelles kurdes qui ont chassé les terroristes de «Daech» de la région avec l'appui de Washington.

Un «tout petit nombre» de soldats US retirés

Alors que le président américain avait semblé évoquer un retrait plus généralisé de ses troupes en Syrie, un haut responsable américain a déclaré lundi que les Etats-Unis ne retiraient qu'un «tout petit nombre» de soldats qui étaient déployés en Syrie à la frontière turque, et seulement sur «une toute petite distance».

«Ce que nous faisons c'est retirer quelques soldats déployés à la frontière, un tout petit nombre, sur une toute petite distance», a-t-il dit à des journalistes.

«Au-delà de cela, notre posture militaire n'a pas changé dans le nord-est» de la Syrie, a-t-il dit.

Comments

//