noscript

Please Wait...

«Le réseau médiatique de l’ennemi: sophistiqué mais précaire», selon le CGRI

«Le réseau médiatique de l’ennemi: sophistiqué mais précaire», selon le CGRI
folder_openIran access_timedepuis un mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec PressTV

«L'ennemi est sur le point de reculer tandis que notre révolution avance. C'est un signe indiscutable de victoire. Sur le champ de bataille, l'Iran n'a rien à craindre car il agit en parfaite connaissance et en totale maîtrise. Mais sur notre chemin qui avance, il nous faut de la clairvoyance, et de quoi prévenir les pas de l'ennemi. Notre média devra répandre la vérité. Les hommes aiment la vérité et détestent le mensonge même les imposteurs n'apprécient guère les affabulations», a déclaré le général de division Hossein Salami, commandant en chef du Corps des gardiens de la Révolution islamique (CGRI), lors de la cérémonie tenue ce dimanche 6 octobre en hommage aux efforts déployés par le service mondial de la Radiotélévision de la RII pour faire face à la guerre douce de l’ennemi.

«Dans les médias, la victoire n'est pas "ponctuelle", elle s'inscrit sur une ligne. C'est l'accomplissement d'un processus qui s'inscrit dans la durée... Ceux et celles qui s'adressent à vous, ils le font puisqu'ils se lassent des mensonges. Ils viennent vers vous pour assouvir leur soif de vérité. Vous, les médias de la Résistance, êtes à la fois leur refuge et leur source d'inspiration, leur référence», a déclaré le général Salami.

Et de poursuivre: «Les médias peuvent transmettre la voix des opprimés. C’est ça la guerre médiatique. Le média ne peut pas rester indifférent à ces événements. Peu importe que cette guerre soit inégalée, vous remporterez la victoire car vous êtes le haut-parleur de la vérité. Le réseau médiatique ennemi ressemble à une toile d’araignée mais il est très instable. Dans le domaine médiatique, la confiance et la crédibilité constituent la vraie puissance. Peu importe le nombre élevé de médias ennemis, votre sphère d’influence est la nature divine de l'humanité. Vous discréditez les médias ennemis en révélant la vérité».

«Le respect de l’éthique médiatique est une nécessité. Même face à l’ennemi, il faut respecter la dignité humaine et la justice. C’est dans la grandeur de nos médias. Notre religion est pleine de ces beaux concepts», a assuré le général Salami.

«Nos ennemis mentent et oppriment. Mais qui donne la parole aux enfants opprimés de la Palestine et du Yémen à part vous (les médias iraniens) ? Vous êtes leurs porte-paroles. Ils tombent parfois en martyr sur ce chemin. C’est une guerre honorable», a-t-il ajouté.

«Si vous n'étiez pas là aujourd'hui, le monde entier aurait été conquis. Aujourd'hui, tout le monde bat en retraite. Je vous le dis, toutes les grandes puissances du monde s'effondreront parce qu'elles sont vicieuses. C'est la tradition de l'histoire. La courbe de vie des puissances vicieuses est une courbe parabolique qui culmine mais se détériore aussitôt», a conclu le général Salami.

Comments

//