noscript

Please Wait...

Hong Kong: Carrie Lam condamne les émeutiers, «la population est effrayée»

Hong Kong: Carrie Lam condamne les émeutiers, «la population est effrayée»
folder_openAsie access_time depuis 15 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec 24heures

Les affrontements de vendredi à Hong Kong ont poussé les autorités à suspendre les transports en commun. La cheffe de l'exécutif a condamné les émeutiers.

Tout le réseau du métro de Hong Kong était à l'arrêt samedi et des dizaines de commerces fermés après une nuit de violences entre manifestants et policiers à la suite de l'interdiction par les autorités du port du masque lors des rassemblements.

La cheffe de l'exécutif local Carrie Lam a condamné samedi les actions violentes commises par des émeutiers qui ont notamment saccagé des commerces et des stations de métro, assurant que la population était «effrayée». «Les actes extrêmes commis par les émeutiers sont à l'origine d'une nuit très sombre pour Hong Kong et la société hongkongaise est à moitié paralysée aujourd'hui», «tout le monde est très inquiet voire même effrayé», a-t-elle déclaré dans un message vidéo.

Carrie Lam a invoqué des dispositions d'urgence datant de 1922, auxquelles il n'avait plus été recouru ces 52 dernières années. Elle n'a en outre pas exclu de prendre d'autres mesures dans ce cadre si la situation continuait de s'envenimer.

Sitôt cette interdiction rendue publique, des actions de protestation ont commencé un peu partout dans l'ex-colonie britannique, tandis que fleurissaient sur les réseaux sociaux les appels à manifester les trois prochains jours.

De vastes foules, constituées pour l'essentiel d'employés de bureaux, ont bloqué des artères dans le coeur même du quartier des affaires, certains déchirant des bannières à la gloire de la Chine.

Dans la soirée, des heurts ont éclaté, la police faisant usage de gaz lacrymogène pour disperser les manifestants qui ont envahi des rues, allumé des feux et vandalisé des stations de métro (toutes les lignes ont été arrêtées) et des établissements commerciaux prochinois.

 

Comments

//