noscript

Please Wait...

Jihad

Les USA sanctionnent des entreprises chinoises pour avoir transporté du pétrole iranien

Les USA sanctionnent des entreprises chinoises pour avoir transporté du pétrole iranien
folder_openAsie access_timedepuis 4 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par Sputnik

Les États-Unis ont annoncé avoir introduit des sanctions contre cinq entreprises chinoises et leurs dirigeants pour avoir violé les restrictions américaines sur le transport de pétrole depuis l’Iran, selon Mike Pompeo.

Selon le chef de la diplomatie américaine, les États-Unis ont imposé de nouvelles sanctions contre cinq entreprises chinoises et leurs dirigeants qu’ils accusent d’avoir transporter du pétrole iranien.

«Aujourd’hui, nous imposons des sanctions à certaines entreprises chinoises pour le transport délibéré de pétrole depuis l’Iran malgré les sanctions des États-Unis. En outre, nous appliquerons les sanctions aux dirigeants de ces entreprises. Nous disons à la Chine et à toutes les nations: "sachez que nous allons sanctionner toute violation des sanctions de toute activité"», a-t-il lancé lors de son discours à New York.

Parmi les nouvelles entreprises chinoises concernées par des sanctions figurent China Concord Petroleum, Cosco Shipping Tanker et Kunlun Holding Company.

La guerre commerciale entre les USA et la Chine

Le conflit commercial entre Washington et Pékin s'est aggravé début août quand le locataire de la Maison-Blanche a annoncé l'intention de décréter à partir du 1er septembre des taxes de 10% sur 300 milliards de dollars de produits chinois par an.

Ensuite, la représentation américaine au commerce a annoncé le report au 15 décembre des taxes de 10% sur certains produits chinois, notamment les smartphones et les ordinateurs portables. Sans préciser le volume des produits exemptés de sanctions.

Qui plus est, lors de l’Assemblée générale de l’Onu, le 25 septembre, Donald Trump a déclaré que l’accord commercial avec la Chine serait atteint «plus tôt que vous ne le pensez». En outre, il a souligné que l’économie chinoise était à la traîne par rapport à celle des États-Unis, ce qui conforte le désir des Chinois de se mettre d’accord rapidement.

 

Comments

//