noscript

Please Wait...

Les forces syriennes frappent les terroristes à Idleb et Hama

Les forces syriennes frappent les terroristes à Idleb et Hama
folder_openSyrie access_timedepuis un mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec PressTV

Les forces de l’armée syrienne ont procédé à de lourdes attaques sur l’axe des districts de Tal Wassit et Qahirah dans le nord-ouest de Hama. Un grand nombre de terroristes ont été tués et leurs équipements dont des véhicules et des motocyclettes détruits, selon des sources syriennes.

Les forces syriennes ont aussi pilonné des positions du «Front al-Nosra» sur les axes de Kafr Awid et Maaret Hurmah dans le sud d’Idleb. Les terroristes d’«Al-Nosra» étaient en train de fortifier leurs positions quand ils ont été surpris par les tirs d’artillerie lourde de l’armée syrienne. Trois de leurs positions ont été totalement détruites et un grand nombre d’entre eux ont été tués et blessés. Ces frappes affirment la volonté de l'armée syrienne et de ses alliés d'empêcher toute résurgence des terroristes dans les localités libérées.

Les sources russes ont publié lundi des photos mettant en scène les forces russes maintenant leurs positions dans la ville stratégique du sud d'Idleb, Khan Cheikhoun. La semaine dernière, certaines sources proches des terroristes avaient fait état du retrait de l'armée syrienne et de la Russie en faveur de la Turquie, ce qui a été par la suite démenti.

L'annonce par Ankara d'une possible opération militaire à Idleb sous prétexte de désarmer le groupe Hayaat Tahrir al-Cham (HTC) renforce l'hypothèse selon laquelle la Turquie pourrait finir par affronter l'armée syrienne.

Lundi, les agences de presse ont affirmé que la Russie ne permettra à aucun prix qu'Idleb se transformera en une base terroriste destinée à mettre en danger les intérêts russes. Cité par SANA, le président syrien Bachar el-Assad qui a rencontré dimanche une délégation composée de députés syriens, a violemment critiqué la Turquie et les États-Unis pour leur soutien avéré aux terroristes et leurs efforts destinés à empêcher un retour des réfugiés syriens dans leur pays.

 

Comments

//