noscript

Please Wait...

L’aviation israélienne a participé à son premier exercice aérien au Royaume-Uni

L’aviation israélienne a participé à son premier exercice aérien au Royaume-Uni
folder_openŒIL SUR L'ENNEMI access_timedepuis un mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec sites web

L'armée de l'air israélienne a participé ce mois-ci pour la première fois à l'exercice aérien «Cobra Warrior» au Royaume-Uni.

Des avions de combat et de transport ont simulé des batailles et des frappes aériennes, ainsi que des vols de ravitaillement en territoire ennemi, a annoncé l'armée de l’occupation.

Outre l’entité sioniste et le Royaume-Uni, les États-Unis, l'Allemagne et l'Italie ont participé à cet exercice, connu sous le nom de «Cobra Warrior»,  qui a duré près de trois semaines, a indiqué la British Royal Air Force.

C’était la première fois qu’«Israël» participait à un exercice aérien au Royaume-Uni, marquant un développement des relations entre les forces aériennes des deux parties.

Les avions israéliens se sont rendus au Royaume-Uni à la fin du mois dernier, alors que l'exercice s'est achevé jeudi.

«C’était le premier déploiement de l’armée de l’air israélienne en Grande-Bretagne et le premier exercice conjoint de cette envergure entre les aviations israéliennes et britanniques», a indiqué «Tsahal» dans un communiqué.

Le général israélien Amnon Ein-Dar a souligné «les liens historiques entre les deux armées», rappelant que l'aviation israélienne avait été créée en grande partie avec des avions britanniques, en particulier des Spitfires de la Seconde Guerre mondiale.

«C’est un exercice très spécial et important pour nous, avant tout sur le plan historique. L’armée de l’air israélienne a été formée par l’armée de l’air britannique, c’est donc une occasion spéciale de boucler la boucle», a déclaré Ein-Dar.

L'exercice, qui s'est déroulé dans le Lincolnshire, visait à reproduire des scénarios réels pour les pilotes participants.

Comments

//