noscript

Please Wait...

Législatives israéliennes: Gantz dit vouloir être le Premier ministre d’un «gouvernement d’union»

Législatives israéliennes: Gantz dit vouloir être le Premier ministre d’un «gouvernement d’union»
folder_openŒIL SUR L'ENNEMI access_timedepuis un mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec AFP

Benny Gantz, le grand rival de Benjamin Netanyahou aux législatives israéliennes, a affirmé jeudi vouloir être le Premier ministre d'un futur «gouvernement d'union nationale» visant à sortir l’entité sioniste de l'impasse politique.

«Les Israéliens veulent un gouvernement d'union (...). Je vais former ce gouvernement avec moi à sa tête», a déclaré le chef du parti «Bleu-blanc» avant une réunion avec les cadres de sa formation.

Le parti israélien «Bleu et blanc» de Benny Gantz a rejeté jeudi l'offre du Premier ministre sortant Benjamin Netanyahou, qui a proposé de former sous sa conduite un «gouvernement d'union nationale».

«Nous ne participerons pas à une coalition dirigée par Netanyahou», a affirmé Moshe Yaalon, membre de la direction du mouvement centriste, en présence de Benny Gantz.

Gantz a en revanche proposé de former et de diriger lui-même un «gouvernement d'union».

L'ex-chef d'état-major des forces armées d’occupation israéliennes n'a pas directement cité le nom de Benjamin Netanyahou, qui lui avait tendu la main en début de matinée.

Les élections législatives de mardi n'ont pas produit de majorité claire à la «Knesset».

Comments

//