noscript

Please Wait...

Cheikh Kassem: Les sanctions américaines n’affecteront point le Hezbollah

Cheikh Kassem: Les sanctions américaines n’affecteront point le Hezbollah
folder_openLiban access_timedepuis 2 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Le secrétaire général adjoint du Hezbollah, cheikh Naim Kassem, a accusé des parties libanaises, sans les désigner, d’avoir joué un rôle dans le dossier des sanctions américaines imposées au Hezbollah.

Interviewé par le quotidien Al-Joumhouria, il a affirmé avoir des informations sur des parties intérieures impliquées dans l'incitation des Américains à adopter des mesures contre le Hezbollah.

Il a assuré que les sanctions américaines n’affecteront point le parti.

«On comprend bien que les Américains cherchent à nous sanctionner en raison de leur animosité. Et le Hezbollah s'est adapté à ces sanctions et ne leur accorde aucune importance. Mais que les Américains entreprennent de viser des citoyens et des institutions libanaises sous prétexte d'avoir des liens avec le Hezbollah, qu'ils s’ingèrent dans la gestion du pays en ordonnant au gouvernement ou à la Banque centrale de prendre des mesures dures. Ceci signifie que les lois du pays ne sont plus respectées. Nous serons alors assimilés à un Etat américain qui reçoit les ordres du président américain. Nous rejetons cette approche et cherchons actuellement sur les choix convenables», a-t-il expliqué.

Cheikh Kassem a critiqué certaines voix libanaises qui mènent des campagnes contre le Hezbollah, attribuant au parti la responsabilité de toutes les crises.

Selon ses dires, un groupe de personnalités libanaises en quête de réputation sur la scène locale, lancent des attaques verbales contre le Hezbollah, pour présenter leurs papiers de créance aux Américains et aux forces étrangères.

«Ces papiers sont futiles et ne suscitent point l’inquiétude du Hezbollah. Les équations ont changé au Liban et dans la région», a-t-il rappelé.

Cheikh Kassem a estimé que ces voix ne sont que des bombes assourdissantes, sans aucun effet. Il a même estimé que les discours de ces personnes se répercutent négativement sur leurs auteurs.

Comments

//