noscript

Please Wait...

Jihad

Sayed Nasrallah: ’Rien n’empêchera la résistance de riposter à l’attaque sioniste…. Nous sommes prêts à toutes les éventualités’

Sayed Nasrallah: ’Rien n’empêchera la résistance de riposter à l’attaque sioniste…. Nous sommes prêts à toutes les éventualités’
folder_openRésumés des discours access_timedepuis 4 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed

Dans un discours prononcé ce soir et diffusé par la chaine de télévision AlManar, le secrétaire général du Hezbollah Sayed Hassan Nasrallah a évoqué les derniers développements politiques sur la scène libanaise et régionale. Dans ce qui suit, les idées principales de son discours:

"Que la paix de Dieu soit sur vous, sur son Messager et sa sainte famille. Ce soir, je vais diviser mon discours en deux parties, et je vais évoquer en premier les derniers développements politiques. Sans doute, le Liban passe par des conditions exceptionnelles depuis dimanche dernier, ainsi que l'ennemi sioniste. Nous apprécions fort les positions des trois présidents. Le président Aoun a considéré l'agression sioniste comme une déclaration de guerre. Le Premier ministre qui a adopté une position avancée dans le droit du Liban à se défendre, et nous apprécions la position du conseil suprême à la défense, et l'unanimité nationale sur ce point.

Netanyahu a assumé ouvertement la responsabilité des attaques en Irak. Cette unanimité au Liban est une première réponse  à l'attaque sioniste, et l'ennemi s'arrêtera longuement sur cette position unie. De plus, le chef du parlement Nabih Berri vient de prendre une position ferme sur la disposition des brigades de la résistance libanaise Amal pour repousser toute attaque.

On a beaucoup débattu de ce que j'ai annoncé dans mon dernier discours. J'avais dit que la riposte du Hezbollah sera lancée du Liban, ceci ne nécessite pas beaucoup de polémiques et d'interrogations. Par exemple, nous avons pris l'habitude de riposter aux attaques sionistes dans les fermes de Chebaa. Mais cette fois, je le dis clairement: notre riposte pourra intervenir au long de la frontière sud avec le nord des territoires occupés.

De plus, je voudrai clarifier un point au sujet du survol des drones. Nous avons patienté durant de longues années sur cette violation de l'espace aérien. La première riposte à ce survol des drones suicidaires est d'œuvrer à abattre ces drones dans le ciel libanais. Ceci est du droit du Liban qui a été négligé depuis l'an 2000. Aujourd'hui, le monde entier est mobilisé pour ne pas appliquer cette menace. Nous disons à l'ennemi: vous n'aurez plus la possibilité d'envoyer vos drones pour espionner librement notre espace. Ce qui ne veut pas dire que nous abattrons tout drone israélien, nous allons suivre une tactique précise. Sinon, l'ennemi nous imposera une guerre d'usure et enverra chaque jour un drone afin de l'abattre.

Les premières données liées au drone confisqué par nos combattants montrent que le premier drone portait 5kg d'explosifs C4, tout comme le deuxième drone. Nous constatons que ces drones allaient atterrir dans un endroit précis pour déposer les explosifs. Et une telle explosion ne laissera pas d'empreintes claires sur le responsable.

Certains alliés d'Israël au Liban ont prétendu que c'est une opération montée par le Hezbollah, pourtant les Israéliens évoquent leur rôle et leur responsabilité.

 L'alibi israélien avancé pour justifier une telle attaque est de viser une industrie pour la fabrication des missiles à haute précision. Je le rappelle  une fois de plus: si le Hezbollah avait des industries pour la fabrication de missiles de pointe, il l'aurait déclaré haut et fort.

Pourtant, il est de notre droit d'avoir une industrie pareille, mais c'est un mensonge auquel a recours Netanyahu pour justifier ses attaques.

Je le dis clairement: Nous possédons des missiles de pointe, mais nous n'avons pas d'industries pour ces missiles. Quand nous construirons une telle industrie, je vous le dirai inchallah.

Netanyahu cherche un alibi pour bombarder, pour changer l'équation sur l'équilibre des forces, et pour convaincre son peuple que la question mérite une opération aventureuse. Ce sont les illusions de Netanyahu qui se bat contre des moulins à vent.

Notre riposte est définitive. Tout le monde dit comprendre le droit du Liban à la riposte mais on préfère de renoncer à la riposte.

Cette question est liée aux règles d'engagement, pour dissuader l'ennemi parce que je le dis franchement: les drones qui atterrissent verticalement peuvent être utilisés pour mener des descentes et déposer des explosifs facilement. Ceci ouvre la voie aux assassinats ciblées, et aux actions terroristes au long du territoire libanais. L'Israélien doit payer le prix de son agression.

Toutes les menaces et les intimidations n'avorteront pas une riposte de la résistance.

Dans les derniers jours, les analystes et journalistes ont fait couler beaucoup d'encre et de salive sur cette question. Toutes ces informations ne sont que des spéculations sans fondement, qui ne sont aucunement liées aux sources liées au Hezbollah.

Nous tenons à laisser l'ennemi dans l'inquiétude et la crainte.  

La balle est dans le camp des commandants de la résistance. Nous avons juste besoin de vos prières pour faire comprendre à l'ennemi que le Liban n'est pas un terrain ouvert aux attaques.

Nous sommes prêts pour toutes les éventualités et la résistance agit avec sagesse et perspicacité.

Je me contente de cette position pour l'instant…"

Comments

//