noscript

Please Wait...

Tensions à la frontière avec le Liban : les permissions des soldats annulées

Tensions à la frontière avec le Liban : les permissions des soldats annulées
folder_openŒIL SUR L'ENNEMI access_timedepuis un mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec i24NEWS

Toutes les permissions des soldats postés de la frontière nord d’« Israël » ont été annulées après que le commandant de l'armée du front nord a annoncé que l’Entité sioniste apporterait une réponse « dure » à toute attaque du Hezbollah.

Les troupes israéliennes postées aux frontières libanaise et syrienne sont en état d'alerte depuis le début de la semaine, craignant la riposte du Hezbollah à des frappes aériennes ayant visé deux combattants du Hezbollah en Syrie, et une attaque de drones menée dimanche dans la banlieue sud de Beyrouth.

Le gel des permissions des soldats dans le nord restera en vigueur jusqu'à nouvel ordre, a annoncé l'armée.

Jeudi, le major-général du commandement du Nord, Amir Baram, a rencontré des maires des localités du nord d'« Israël » dans le but de calmer les inquiétudes liées à l'escalade de la tension.

La frontière libanaise était particulièrement tendue jeudi, après que l’armée libanaise a tiré sur des drones israéliens, affirmant qu’ils étaient entrés dans l'espace aérien du Liban.

Comments

//