noscript

Please Wait...

Jihad

La Nouvelle-Zélande suspend ses fonds à l’UNRWA

La Nouvelle-Zélande suspend ses fonds à l’UNRWA
folder_openPalestine access_timedepuis 4 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec AFP

Le gouvernement néo-zélandais a suspendu mercredi son financement à l'UNRWA (l'agence pour les réfugiés palestiniens) à la suite d’un rapport accablant faisant état de corruption au plus haut niveau de l’organisation.

«Nous attendons de l’UNRWA qu’elle coopère pleinement à l’enquête en cours et s'explique sur ses agissements», a déclaré le ministère néo-zélandais des Affaires étrangères et du Commerce dans un communiqué.

«Le ministère examinera les conclusions de l'enquête une fois terminée et suite à cela, envisagera les financements futurs», a-t-il ajouté.

L’organisation fait actuellement l’objet d’une enquête en raison «d'agissements à caractère sexuel inappropriés, népotisme, représailles, discriminations et autres abus d'autorité, (commis) à des fins personnelles, pour réprimer des divergences d'opinion légitimes».

Les accusations «crédibles et corroborés» de graves abus éthiques impliquent de hauts responsables de l’institution, parmi lesquels son chef, le commissaire général Pierre Krahenbuhl.

De janvier à juin, la Nouvelle-Zélande a fourni près de 1,6 million de dollars à l’UNRWA.

Le mois dernier, les Pays-Bas et la Suisse ont également annoncé la suspension de leurs financements à l’UNRWA.

Comments

//