noscript

Please Wait...

« Il n’y a pas de terre promise, seulement une terre volée »: Dimitri Verhulst attaque « Israël »

« Il n’y a pas de terre promise, seulement une terre volée »: Dimitri Verhulst attaque « Israël »
folder_openŒIL SUR L'ENNEMI access_timedepuis 4 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec i24NEWS

Dans une tribune du 27 juillet dans le quotidien belge De Morgen, l’écrivain belge Dimitri Verhulst a accusé les Israéliens de « voler les terres palestiniennes ».

La tribune intitulée « Il n'y a pas de terre promise, seulement une terre volée » a suscité la colère des sionistes.

Des représentants des Juifs flamands ont déposé plainte à la police, a rapporté vendredi le 2 aout le Jewish Telegraphic Agency.

« Parce que Dieu a ses favoris et leurs privilèges, les Palestiniens ont été chassés de leurs maisons en 1948 pour laisser la place à leurs favoris, » ironise-t-il dans sa tribune.

Il accuse également « Israël » d’avoir assassiné 10 000 Palestiniens au cours des 17 dernières années et écrit qu’il est « difficile de parler aux élus » parce qu’ils l'« accusent injustement » de racisme pour ses opinions anti-sionistes.

Comments

//