noscript

Please Wait...

L’Iran ouvre une enquête après la saisie d’un tanker

L’Iran ouvre une enquête après la saisie d’un tanker
folder_openIran access_timedepuis 3 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec AFP

L'Iran a ouvert samedi une enquête sur un pétrolier battant pavillon britannique arraisonné dans le détroit d'Ormuz.

Arraisonné vendredi pour «non-respect du code maritime international» par les Gardiens de la Révolution, le tanker Stena Impero, dont le propriétaire est suédois, a été emmené au port de Bandar Abbas (sud), selon les autorités portuaires de la province de Hormozgan où est situé le port.

La nouvelle saisie d'un navire par l'Iran est survenue après la prolongation de 30 jours par la Cour suprême de Gibraltar de l'immobilisation d'un pétrolier iranien, saisi le 4 juillet par les autorités de ce territoire britannique situé à l'extrême sud de l'Espagne, qui le soupçonnent de «livrer du brut à la Syrie en violation des sanctions européennes contre Damas».

Téhéran a nié cette accusation et dénonce un acte de «piraterie» envers le navire chargé de 2,1 millions de barils de brut.

Selon Morad Afifipoor, directeur général de l'Autorité portuaire et maritime de la province de Hormozgan, le Stena Impero est «entré en collision avec un bateau de pêche». Les personnes à bord du bateau de pêche ont «contacté le pétrolier mais n'ont pas reçu de réponse», et ont alors informé l'Autorité portuaire de Hormozgan.

«Conformément à la loi, après un accident il est nécessaire d'enquêter sur les causes» et l'Autorité portuaire et maritime a ouvert samedi une investigation, a ajouté le responsable iranien.

Les 23 membres d'équipage sont tous à bord, a précisé le responsable iranien, cité par l'agence iranienne Fars. Dix-huit, dont le capitaine, sont de nationalité indienne et les cinq autres sont de nationalité philippine, lettone ou russe.

Jeudi, les Gardiens de la Révolution avaient déjà annoncé détenir un autre «tanker étranger», et son équipage soupçonnés de se livrer à de la «contrebande» de carburant dans le Golfe. Aucune indication n'a été donnée depuis sur ce navire.

Comments

//