noscript

Please Wait...

Si l’Iran décide de bloquer Ormuz, il le fera «au grand jour», affirme l’armée iranienne

Si l’Iran décide de bloquer Ormuz, il le fera «au grand jour», affirme l’armée iranienne
folder_openIran access_timedepuis 5 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec Reuters

L'armée iranienne a démenti lundi être à l'origine des attaques contre deux pétroliers la semaine dernière dans le golfe d'Oman et a souligné que si elle décidait de bloquer le détroit d'Ormuz, elle le ferait sans dissimulation.

«Concernant les nouveaux incidents dans le golfe Persique (...), si la République islamique d'Iran décide de bloquer les exportations de pétrole via le détroit d'Ormuz, elle dispose d'une puissance militaire suffisamment importante pour le faire pleinement et au grand jour», a déclaré le chef d'état-major des forces armées iraniennes, le général Mohammad Baqeri, cité par l'agence de presse Fars.

Dès jeudi, Washington a accusé Téhéran d'être responsable de ces attaques, qui ont eu lieu alors que le Premier ministre japonais Shinzo Abe se trouvait à Téhéran pour des discussions destinées à faire baisser les tensions entre les ennemis jurés que sont la République islamique d'Iran et les Etats-Unis.

Téhéran dément toute implication dans ces attaques. Jeudi, le ministre des Affaires étrangères iranien, Mohammad Javad Zarif, avait jugé hautement suspecte la coïncidence entre l'attaque des tankers et la visite de M. Abe à Téhéran, la première d'un chef de gouvernement japonais en Iran depuis 1978.

Le lendemain, M. Zarif avait déclaré que la rapidité avec laquelle Washington avait accusé l'Iran d'être derrière les attaques en mer d'Oman dénotait une volonté manifeste de «sabotage diplomatique».

Comments

//