noscript

Please Wait...

Sayed al-Houthi: «Le Yémen soutiendra toujours la cause palestinienne»

Sayed al-Houthi: «Le Yémen soutiendra toujours la cause palestinienne»
folder_openMoyen Orient access_timedepuis 5 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec PressTV

Le chef d’Ansarullah, sayed Abdel Malek al-Houthi, a réitéré le soutien du Yémen à la Palestine face à l'occupation israélienne, appelant le peuple yéménite à exprimer sa solidarité avec les Palestiniens en participant aux rassemblements de la Journée internationale d’al-Qods.

«Le peuple yéménite s’opposera toujours aux États-Unis et à Israël. Il restera pro-palestinien et soutiendra sa cause», a déclaré jeudi sayed al-Houthi, cité par la chaine de télévision yéménite al-Massirah.

«J'appelle le peuple yéménite à participer à la marche de la Journée mondiale d’al-Qods», a-t-il ajouté, évoquant le dernier vendredi du mois de Ramadan du calendrier musulman.

Cette année, les rassemblements de la Journée mondiale d’al-Qods se tiennent quelques semaines avant un sommet prévu dans la capitale de Bahreïn, Manama, où l'administration Trump devrait dévoiler son «Deal du siècle».

Le plan est considéré comme «voué à l’échec» par des analystes en raison de l'opposition écrasante des groupes palestiniens.

«Le Deal du siècle de Trump est soutenu par certains régimes au sein de la nation islamique», a déclaré sayed Abdel-Malik al-Houthi évoquant des informations selon lesquelles certains régimes arabes auraient fait pression sur les autorités palestiniennes pour qu'elles approuvent l'accord.

Le chef d'Ansarullah a averti que la résistance était le seul moyen d'avancer si les Palestiniens cherchaient réellement à vaincre les États-Unis et «Israël».

«La résistance a été toujours fructueuse et elle nous a permis d’enregistrer plusieurs victoires contre l'ennemi israélien», a-t-il souligné.

Il a décrit les États-Unis et l’entité sioniste comme «une menace pour le monde islamique» et a souligné que le rôle de Washington dans les tensions régionales était plus évident que jamais.

La Journée internationale d’al-Qods est un héritage du regretté fondateur de la République islamique, l’Imam Khomeiny, qui l’a initiée par solidarité avec les Palestiniens.

Comments

//