noscript

Please Wait...

Un drone «Qasef K2» frappe avec précision l’aéroport de Najran

Un drone «Qasef K2» frappe avec précision l’aéroport de Najran
folder_openMoyen Orient access_timedepuis 6 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec PressTV

Presque une semaine après la frappe au drone contre les oléoducs reliant l'est pétrolière saoudien au port de Yanbu en mer rouge, attaque marquée par sa précision, une nouvelle frappe au drone yéménite intervient : Un «Qasef K2» doté de missile s'est abattu sur des entrepôts d'arme de l'aéroport de Najran au sud de l'Arabie saoudite. L’armée et les Comités populaires (Ansarullah) du Yémen ont lancé, mardi 21 mai tôt dans la matinée, un «Qasef K2» à l'assaut d'un entrepôt d'armes de l’aéroport de Najran dans le sud de l’Arabie saoudite.

Le porte-parole de la « coalition » Turki al-Maliki a affirmé que les forces yéménites « avaient essayé de viser, par drone l’une des installations vitales de la ville de Najran ». Dans le même temps, Al-Masirah fait état de la destruction en pleine vol d'un drone américain à Hudaydah sur la côte ouest. L'appareil a été intercepté et détruit une semaine après l'interception d'un MQ1 américain à Sadaa.

Les attaques que mènent les forces conjointes yéménites contre les positions saoudiennes, sont une réponse aux raids aériens de la coalition saoudo-américaine contre les zones résidentielles au Yémen ayant fait des dizaines de milliers de victimes innocentes.

L'attaque de jeudi dernier contre le district d'al-Rabat à Sanaa a fait 6 morts dont 4 enfants et 71 blessés.

Ansarullah continue d’avancer dans le territoire saoudien

Ces derniers jours, l’armée et les Comités populaires (Ansarullah) du Yémen ont marqué une nouvelle avancée à l'intérieur de l'Arabie saoudite, alors que leurs troupes s'emparaient d'une base militaire dans la province d'Asir.

Selon des médias liés à Ansarullah, les Yéménites ont pris le contrôle des bases militaires lors d'une puissante attaque le long de la frontière yéméno-saoudienne.

Les forces conjointes yéménites se sont également emparées de quatre positions militaires après avoir brisé les lignes de défense de l’armée saoudienne dans le sud d’Asir.

Une opération a été également menée par les Yéménites contre la ville frontalière de Jizan, faisant un grand nombre de morts et de blessés graves. Des véhicules blindés ont été aussi détruits.

Outre leur avancée dans la province d’Asir, les forces yéménites ont également lancé une nouvelle offensive dans le gouvernorat de Hajjah, dans le but de le reprendre aux Saoudiens.

L’armée et Ansarallah du Yémen tentent de reprendre la frontière entre Hajjah et l'Arabie saoudite, qui avait été en grande partie perdue lors d'une offensive à grande échelle menée par les troupes de la coalition saoudienne en début d'année.

Comments

//