noscript

Please Wait...

«Actes de sabotage» contre deux pétroliers saoudiens au large des Émirats arabes unis

«Actes de sabotage» contre deux pétroliers saoudiens au large des Émirats arabes unis
folder_openMoyen Orient access_timedepuis 5 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed et AFP

Le ministre saoudien de l'Énergie, Khalid al-Falih, a annoncé lundi que des «actes de sabotage» ont été perpétrés contre deux pétroliers saoudiens au large des Emirats arabes unis, a rapporté l'agence de presse officielle saoudienne SPA.

«Deux pétroliers saoudiens ont fait l'objet d'actes de sabotage dans la zone économique exclusive des Emirats arabes unis, au large des côtes de l'Émirat de Fujairah, alors qu'ils étaient sur le point de pénétrer dans le golfe d'Arabie», a indiqué SPA, citant le ministre.

Les Émirats avaient annoncé dimanche que quatre navires commerciaux de diverses nationalités avaient été la cible d'actes de sabotage au large de Fujairah, sans préciser la nature de ces actes, peu fréquents dans cette zone, ni leurs auteurs.

«Quatre cargos civils de différentes nationalités ont été la cible ce matin d’actes de sabotage […] dans la zone économique de l’État des Émirats», à proximité de l’émirat de Fujairah, a indiqué le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

L'incident n'a fait aucune victime à bord des navires, a-t-on ajouté de même source, précisant qu'aucune fuite de carburant ou d'agents chimiques dangereux n'était à déplorer.

Des rumeurs «infondées» visant le port de Fujairah

«Mener des actes de sabotage sur des navires commerciaux et civils et menacer la sécurité et les vies de ceux à bord est un évènement grave», a affirmé le ministère émirati. Il a ajouté que les autorités compétentes avaient «pris toutes les mesures nécessaires et ouvert une enquête en coopération avec des organismes locaux et internationaux».

Il a aussi appelé la communauté internationale à «prendre ses responsabilités pour empêcher que de telles actions soient commises par des parties cherchant à porter atteinte à la sécurité de la navigation».

Le ministère a d'autre part qualifié d'«infondées» des rumeurs faisant état plus tôt dimanche d'incidents ayant eu lieu dans le port de Fujairah, affirmant que les activités du port se déroulaient normalement sans aucune interruption.

Comments

//