noscript

Please Wait...

Le Hezbollah condamne le crime odieux d’exécutions commis par le régime saoudien

Le Hezbollah condamne le crime odieux d’exécutions commis par le régime saoudien
folder_openCommuniqués de presse access_timedepuis 5 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed

Le Hezbollah condamne fermement le crime odieux d’exécutions commis par le régime saoudien contre des dizaines de civils innocents, dont la seule faute a été de réclamer la liberté et la liberté d'expression.

Dans un communiqué publié mercredi, le Hezbollah a exprimé en outre sa solidarité et sa sympathie avec les familles des martyrs et demandé à Dieu de leur accorder patience et sérénité.

En parallèle, le Hezbollah pense que le sang des innocents restera un flambeau pour les peuples opprimés, qui éclaire leur chemin vers le salut.

«Selon la promesse divine, la victoire appartient aux opprimés et les oppresseurs seront vaincus», ajoute le communiqué.

Et de poursuivre: «Les États-Unis sont les principaux complices des crimes odieux commis par ce régime depuis son établissement par la force de l’épée, la brutalité, le meurtre et les massacres collectifs partout dans le monde. Washington est chargé de protéger et de parrainer le régime saoudien, ainsi que de pousser la communauté internationale à ignorer ses crimes pervers afin de préserver ses intérêts pétroliers et financiers».

«Nous exhortons les peuples du monde ainsi que les organisations internationales et celles de défense des droits de l'homme à faire entendre leur voix et à faire pression sur leurs gouvernements, en particulier les États-Unis, pour qu'ils dénoncent ce régime brutal et tyran et pour qu’ils dévoilent ainsi son rôle dans l'établissement, le soutien et le parrainage des organisations terroristes», lit-on dans le communiqué.

Le Hezbollah dénonce également le silence douteux de la communauté internationale sur les crimes commis par le régime saoudien et ses outils wahhabites à travers le monde, y compris les récentes exécutions. «Le silence à l’encontre de tous ces crimes pousse ce régime à poursuivre son terrorisme et ses crimes qui ne respectent ni les frontières ni les valeurs».

Comments

//