International Infos d’ALAHED:Norvège: une caricature du prophète Mohammad publiée « en soutien à Charlie Hebdo »

Please Wait...

Norvège: une caricature du prophète Mohammad publiée « en soutien à Charlie Hebdo »

folder_openInternational access_time depuis 6 années
starAJOUTER AUX FAVORIS

Une polémiste de double nationalité norvégienne et syrienne, Sara Mats Azmeh Rasmussen, a publié sur son blog une caricature du Prophète Mohammad pour montrer « son attachement à la liberté d’expression » et « son soutien à Charlie Hebdo ».

Le dessin représente un homme barbu, censé incarner le Prophète, à côté de trois personnages, dont deux femmes quasi intégralement voilées, avec la légende: « Si tu n’aimes pas être dessiné, couvre-toi, Prophète », écrite en norvégien et en arabe.

La polémiste a expliqué sur son blog qu'elle souhaitait ainsi « exprimer sa solidarité avec le journal satirique français Charlie Hebdo », dont la publication de caricatures du Prophète Mohammad, le 19 septembre, avait exacerbé la colère du monde musulman, déjà à vif à cause du film islamophobe américain « L'Innocence des musulmans ».

« Il n'est pas seulement nécessaire d'expliquer et de défendre la liberté de parole et d'expression mais on a aussi absolument besoin d'encore davantage de dessins du prophète islamique dessinés par des musulmans », a-t-elle estimé dans un courriel envoyé à l'AFP.

Prétendant être « auteur et militante des droits de l'homme avec un background musulman », Sara Mats Azmeh Rasmussen s'était déjà illustrée le 8 mars 2009, lors de la journée de la femme, en brûlant un hijab (voile islamique) en public.

Source: Agences

Comments

person raimane

les pauvres ... ils ne savent plus qui ils sont

Ils sont comme des moutons perdus : L'expression « mouton de Panurge » désigne un suiveur : une personne qui imite sans se poser de questions, qui suit instinctivement ce que fait le plus grand nombre et se fond dans un mouvement collectif sans exercer son esprit critique ni seulement faire preuve de l'intelligence qu'on peut espérer d'un être humain sinon d'un mouton.
// -0.297106