Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Pakistan : HRW accuse la police de tortures et meurtres Syrie : le Kremlin fustige les déclarations «inadmissibles» des Etats-Unis et du Royaume-Uni à l’Onu Le prince George refuse de saluer Justin Trudeau Les démineurs à pied d’œuvre dans un quartier d’Alep libéré Allemagne : le gouvernement accuse les médecins de freiner l’expulsion des migrants 12 ans de prison requis contre un Palestinien mineur A Calais, Hollande promet de «démanteler complètement, définitivement le camp» de migrants Yémen: un dirigeant d’Ansarullah propose une trêve à la frontière avec l’Arabie Jaafari : «Ahrar Al-Sham» prépare une attaque chimique contre des civils et en accuserait l’armée Etats-Unis: levée du couvre-feu à Charlotte Le Hezbollah condamne l’assassinat de l’écrivain jordanien Nahed Hattar Amitié et soutien des USA à «Israël», Netanyahou a rencontré les deux candidats américains Menace terroriste : les Suisses votent massivement en faveur de la surveillance en ligne HRW accuse la Fifa de cautionner le «vol» de terres palestiniennes Suède: fusillade à Malmö, quatre blessés Migrants: la France ne sera pas un pays «de campements», réplique Hollande à la droite Alep : l’armée syrienne libère le camp de Handarat, près de la route du Castello Un livre s’adressant aux terroristes et publié en Turquie, trouvé par des soldats syriens Les Faux-Arabes et la guerre contre la Syrie Netanyahou va rencontrer Trump et Clinton dimanche à New York Loi autorisant des poursuites contre Riyad: Obama a opposé son veto Gabon : la Cour constitutionnelle valide la réélection du président Ali Bongo Le PM belge met en avant les intérêts communs entre Bruxelles et Moscou Etats-Unis: la tension persiste à Charlotte où Clinton repousse sa visite La Corée du Nord promet devant l’ONU de renforcer encore sa «dissuasion nucléaire» Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Moyen Orient >> Moyen Orient

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Après avoir subi de lourdes pertes en vies humaines, la compagnie américaine Blackwater a décidé de retirer ses mercenaires dans la province de Taez au sud-ouest du Yémen.

La décision de Blackwater de retirer sa plus importante unité qui combat sur le front al-Amri a été prise en raison des pertes en vie humaine considérables qu'elle a enregistrées lors d'affrontements avec les forces de l'armée et de la mobilisation populaire yéménite.

Il y a deux jours,  les forces yéménites ont annoncé avoir tué, 7 mercenaires de Blackwater et blessé 39 autres au cours d'intenses affrontements sur le front al-Amri.  

Le 9 décembre, 14 mercenaires de Blackwater, dont un Britannique, un Français, un Australien et six Colombiens ont été tués dans une attaque sur la base militaire d'Al-Amri dans la province de Taëz près du détroit de Bab al-Mandeb.

Cette décision a inquiété les Emirats Arabes Unis qui ont recruté et envoyé des forces colombiennes au Yémen pour remplacer leurs troupes régulières.

Le porte-parole de l'armée yéménite Sharaf Luqman a déclaré que les forces de Blackwater expédiées au Yémen comprenaient des terroristes d'«Al-Nosra», de «Daech» et d'«Al-Qaïda».

Source : sites web et rédaction

 

 

 

 

 

 

10-02-2016 | 10:38
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut